Le Nor'Wester : Le vent néo-zélandais qui rend fou

NatureNouvelle-Zélande

Twitter Facebook Google+ 336 partages

Si vous prévoyez un voyage à Canterbury en Nouvelle-Zélande, faites attention à vous. La légende raconte qu'un vent chaud venu de la mer aurait l'étrange pouvoir de rendre les gens fous. Quand le Nor'Wester souffle, les taux de criminalité, suicides et violences conjugales augmentent subitement... Un étrange phénomène qui était déjà observé par les premiers habitants de la région. Ces derniers l'appelaient même "le vent cannibale". De quoi faire froid dans le dos !

Quand le Nor'Wester se lève, les habitants de l'île du Sud en Nouvelle-Zélande savent que le chaos se prépare. Chaud et sec, il aurait l'étrange propriété de rendre les gens fous. Ce vent vient de la mer Tasman et longe la côte ouest avant de frapper la ville de Canterbury, spécialement au printemps. Il peut souffler jusqu'à 130km/h et, combiné avec sa chaleur, il donne l'impression d'ouvir la porte d'un four.

Des chercheurs ont prouvé que les jours où le Nor'Wester souffle, les taux de violence conjugale, vols et suicides augmenterait étrangement. On compterait également plus d'admissions pour diabète dans les hôpitaux (environ 6% supplémentaires).

Le Nor'west souffle dans les montagnes de l'île du Sud

Le Nor'west souffle dans les montagnes de l'île du Sud
© nigelspiers/123RF

La population maori locale, les Ngai Tahu, l'appelle Te Hau Kai Tangata, ce qui peut être traduit par "le vent cannibale". Il pousse les gens à se faire du mal et à s'auto-détuire, d'où ce lugubre surnom. Dans les écrits des différentes génarations ayant vécu à Canterbury, on retrouve des mentions du Nor'Wester et de ses effets pour le moins indésirables. Pour se protèger, les habitants s'enferment dans leurs maisons et closent fenêtres et rideaux.

Ce phénomène n'est pas isolé. En Autriche, on a observé un vent similaire du nom de Fohen. Il a été associé à de nombreux cas de détresse mentale, crimes et suicides. Alors, véritable phénomène surnaturel ou simple invention de l'esprit ? Pour le savoir, un seul moyen : se rendre en Nouvelle-Zélande au printemps et affronter le "vent cannibale" !

0 J'aime 2 J'aime pas
Constance Biard
Publié le 13/02/2018 336 partages
Twitter Facebook Google+
Vidéo : une chute d'eau devient une " cascade de feu " en Californie Vidéo : une chute d'eau devient une " cascade de feu " [...] Londres : une bombe datant de la seconde guerre mondiale découverte près d'un aéroport Londres : une bombe datant de la seconde guerre mondiale découverte [...]