• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Où peut-on faire du camping sauvage en France ?
Publié le 03/06/2020

NatureFrance

Twitter Facebook 73 partages

À l'heure où la France entame la seconde phase de son déconfinement avec la levée de la limite des 100 km pour les Français, pourquoi ne pas se laisser tenter par un séjour au grand air, en pleine nature et accompagné de son sac à dos et de sa tente ? De manière générale et assez logique, le camping sauvage est autorisé partout où il n'est pas interdit. Mais il existe pas mal de réglementation et de lieux interdits pour cette pratique, notamment les forêts et parcs classés ou protégés, les bords de mer, ou encore les lieux proches de monuments historiques. Pour vous y retrouver, voici nos spots préférés pour passer une nuit à la belle étoile en France.

Parc national des Pyrénées

Parc national des Pyrénées
© Vaclav Volrab /123RF

Entre Atlantique et Méditerranée, le Parc national des Pyrénées englobe six hautes vallées en frontière de l'Espagne, dans les départements Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Atlantiques. Jardin d'Eden des randonneurs, le Parc détient également la plus riche variété de flore et de faune, avec la présence du gypaète barbu, de l'aigle royal et bien sûr de nombreuses charmantes marmottes. Pour profiter des paysages verdoyants des Pyrénées comme le cirque de Gavarnie et ses imposantes cascades, le bivouac est autorisé à condition de se trouver à plus d'une heure de marche des accès routiers.

Gorges de la Bourne dans le Vercors

Gorges de la Bourne dans le Vercors
© Rudolf Ernst /123RF

Se réveiller dans le Parc naturel du Vercors, au milieu de forêts de hêtres et de sapins, entre pinèdes, prairies et alpages, vous en rêviez ? Si vous vous sentez l'âme d'un aventurier, osez des vacances nomades pour cet été et partez avec votre tente sur le dos pour profiter d'une nuit de bivouac dans le Parc du Vercors (autorisé de 17 h à 9 h), à cheval dans les départements de la Drôme et et en Isère.

Parc naturel régional du Vercors

Parc naturel régional Loire Anjou Touraine

Parc naturel régional Loire Anjou Touraine
© Viacheslav Lopatin

Le camping sauvage est autorisé sur ce territoire au patrimoine architectural impressionnant ! Traversé par la Loire, entouré des célèbres châteaux de la Loire, le Parc naturel Loire Anjou Touraine, dans les départements d'Indre-et-Loire et du Maine-et-Loire, accueille les campeurs pour une nuit maximum, sur les plages et dans certains lieux prévus à cet effet. Concernant les horaires, mieux vaut être du matin, car le bivouac est autorisé du coucher au lever du soleil !

Parc national de la Vanoise

Parc national de la Vanoise
© Bouvier Sandrine /123RF

Protégé depuis près de 50 ans, le Parc national de la Vanoise en Savoie offre une grande richesse floristique, faunistique mais aussi géologique avec la variété de ses roches (calcaires, grès, gypses). Le Parc est composé de nombreuses montagnes dont certaines culminent à plus de 3 000 m d'altitude notamment La Grande Casse, le plus haut sommet avec 3 855 m. Pour dormir dans le Parc de la Vanoise, il faudra obligatoirement poser sa tente à proximité d'un refuge.

Parc national des Cévennes

Parc national des Cévennes
© Rudmer Zwerver /123rf

Le Parc national des Cévennes situé en moyenne montagne dans les départements de Lozère, du Gard et en Ardèche, est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en tant que réserve mondiale de biosphère et également pour ses paysages culturels des Causses et des Cévennes. Sa situation exceptionnelle offre un ciel étoilé à couper le souffle, mais le bivouac est très réglementé et autorise les amoureux de la montagne à dormir une nuit d'affilée maximum le long des itinéraires balisés de grande randonnée.

Parc national des Écrins

Parc national des Écrins
© Radu Razvan Gheorghe /123RF

Le plus grand et plus haut Parc naturel de France, situé en Isère et Hautes-Alpes, accueille les randonneurs en quête d'aventure ! Entre ses 150 sommets, ses 740 km de sentiers avec lacs et cascades, vous pouvez poser votre tente le temps d'une nuit dans le Parc national des Écrins à condition d'être à plus d'une heure de marche des accès routiers !