• Connexion
Deux mois plus tard : le soleil se lève enfin dans cette ville américaine
Publié le 20/02/2019 1975 partages

InsoliteEtats-Unis

Twitter Facebook 1975 partages

Plongée dans l'obscurité depuis deux mois, Utqiagvik, est une ville américaine en Alaska qui attend le soleil ! Il s'agit de la ville la plus au nord de l'Amérique, et elle a véçu son premier lever de soleil depuis plus de deux mois, mi-janvier. Dans cette zone de la planète, le soleil ne cesse d'apparaître au-dessus de l'horizon en novembre et ne revient pas avant janvier ! Mieux vaut aimer vivre sans lumière !

 

 
© M. Schaefer-Fotografie / 123RF

Le soleil s'est enfin levé pour la première fois en 2019 dans la ville la plus au nord de l'Amérique, Utqiagvik, en Alaska. Après environ deux mois sans voir le soleil au nord du cercle polaire arctique, il a fini par pointer le bout de son nez le long du versant nord de l'Alaska, après le début de la longue nuit polaire qui a commencé le 18 novembre.
Ce premier lever de soleil de la nouvelle année est le pivot sur lequel l'hiver se termine et laisse la place au printemps, libérant ainsi les habitants de la côte nord de l'Arctique de l'Alaska de l'obscurité.

Le soleil ne fera qu'une brève apparition puisqu'il s'est couché 70 minutes après le lever. Le nuit polaire est due à l'inclinaison de la Terre. Au cours de la nuit polaire, les rayons les plus directs du soleil brillent sur les régions situées entre l'équateur et le tropique du Capricorne, sans jamais atteindre directement les régions situées au-dessus du cercle polaire arctique.

24 heures de soleil par jour !

En ce moment, Utqiagvik gagne des minutes de soleil par jour. En mai, la ville vivra à l'autre extrême : 24 heures de lumière du jour, tous les jours jusqu'en août, lorsque l'ensoleillement commencera à se réduire à nouveau en hiver.