• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Rare : une raie manta rose photographiée
Publié le 20/02/2020 , Modifié le 24/02/2020

InsoliteAustralie

Twitter Facebook 2544 partages

Incroyable mais vrai ! La raie manta est généralement noire et blanche, des couleurs qui lui permettent de se fondre dans le décor marin. Pourtant, pour l'une d'elle, la tache s'avère compliquée. En effet, elle se distingue par sa robe rose ! Un phénomène que les scientifiques ne parviennent pas encore à expliquer !

 

 
© sergemi /123rf

On en a jamais vu avant ! C'est la raison pour laquelle on suppose qu'elle est unique au monde.

C'est le photographe finlandais Kristian Layne, spécialisé dans l'univers animalier, qui a observé ce poisson rare près de la plage de l'île Lady Elliot, dans la Grande Barrière de Corail. C'est l'île la plus au sud de cette région, appartenant à l'Australie. Une rencontre qu'il ne risque pas d'oublier !

Il a déclaré à ScienceAlert :

« Je n'avais jamais entendu parler de raie manta rose et quand je l'ai vu, je pensais que mon appareil photo faisait des siennes. Ce n'est plus tard cette nuit que j'ai vu une photo d'une raie manta rose sur le tableau d'affichage d'un restaurant et je pensais à une blague jusqu'à ce que je me rue sur mon appareil pour vérifier la balance des couleurs. »

Émerveillé, il s'est arrêté pendant un long moment, près de l'animal.

« J'étais super proche, à environ un mètre au plus. Cette rencontre a duré environ 20 à 30 minutes. »

Il était venu pour immortaliser des tortues, des requins et des raies manta, sans savoir qu'il tomberait nez à nez avec une unique en son genre. Il est conscient de la chance qu'il a eu d'avoir trouvé cet animal exceptionnel, aperçu seulement quelques rares fois !

Cette raie manta rose avait déjà été repérée par le plongeur Ryan Jeffery qui l'avait photographiée en 2015. Suite à cette découverte, il l'avait nommée Inspecteur Cruseau en référence à la Panthère rose. Depuis, la belle de 3 mètres à la couleur chatoyante avait été aperçue au moins dix fois, la population étant au courant de son existence.

Le groupe de scientifiques appartenant au Project Manta réfléchissent aux origines de sa pigmentation qu'ils ont encore du mal à cerner. La première hypothèse avancée est qu'elle posséderait un mélanome particulier, qui aurait fait varier la couleur de sa peau.