Japon : une plage multicolore
Publié le 17/05/2018 2 partages

NatureJapon

Twitter Facebook 2 partages

C'est un paysage étonnant qui attire les japonais les plus curieux, depuis quelques semaines. La plage d'Omura dans le parc Morizono, n'est pas comme on pourrait le croire, recouverte de sable. En effet, ce sont des morceaux de verres recyclé qui jonche le sol et lui donne un aspect multicolore qui semble tout droit sortie d'un film de science-fiction. Pas de panique cependant, le verre est sans danger pour vos pieds, vous pouvez facilement vous promenez sur cette plage pour le moins insolite !

Un phénomène naturel qui risque d'en surprendre plus d'un, puisque ce sont des morceaux de verre et de porcelaine jetés dans les eaux, que la mer transforme en grain de sable. Cependant, ce n'est pas la mer uniquement qui a repoussée tous ces morceaux de verre.

Zone délaissée par les touristes et les habitants dus à une importante présence d'algues qui se décomposaient sous la chaleur du soleil qui dégageait une odeur pestilentielle. Pour contrer ce problème, les autorités ont donc décidé de recouvrir la petite plage de verre recyclé afin de freiner la croissance des algues.

Une plage qui en met plein les yeux

Une plage qui en met plein les yeux
©Aurlie Le Moigne/123RF

Cependant, même si la plage d'Omura est complètement artificielle, les autres plages où le verre remplace le sable sont dues à la pollution humaine.

En Californie par exemple, la très célèbre plage de Glass Beach en est recouverte et offre un très beau spectacle. Pour l'histoire, c'est à partir de 1949 que les habitants de Fortt Brag prirent l'habitude de jeter tous leurs déchets sur la plage et dans l'océan puisqu'ils ne disposaient pas de décharge publique.

Une publication partagée par Asiacell (@asiacellconnect) le

Avec le temps ces petits bouts de verre se sont transformés en petits galets tels des petits trésors a porté de main.