• Connexion
Une passagère ouvre la sortie de secours de l'avion pour prendre l'air (photo)
Publié le 09/10/2019

TransportChine

Twitter Facebook 254 partages

Le 23 septembre dernier, une passagère de la compagnie aérienne Xiamen Airlines a créé une situation plutôt dangereuse. Juste avant de décoller, alors qu'elle trouvait que l'atmosphère était pesante dans l'appareil, elle décide d'ouvrir l'issue de secours pour aérer et prendre "une bouffée d'air frais". Un incident qui a tout de même mis le vol en retard et entraîné une grosse frayeur auprès des autres passagers.

 

 
© @CHANGYENCHAM/123rf

Dans le terme "issue de secours", il y a "secours". L'appellation nous donne tout de même un gros indice pour savoir dans quelle situation il est nécessaire de l'utiliser. Mais pour cette passagère de la compagnie Xiamen Airlines, il était plus important d'aérer l'intérieur de l'avion en ouvrant ladite issue de secours.

En effet, le 23 septembre, les passagers du vol MF 8215 qui se rendait de l'aéroport international de Wuhan Tianhe à la ville de Lanzhou, en Chine, ont eu une belle frayeur quand ils ont vu cette femme ouvrir l'issue de secours, seulement quelques minutes avant le décollage.

L'urgence ? Cette dernière voulait juste prendre " une bouffée d'air frais ", glisse-t-elle à sa voisine, trouvant l'atmosphère à l'intérieur de l'avion " trop étouffante ". Un geste un peu fou qui a surpris tous les passagers de l'avion, mais aussi les membres de l'équipage.

 

Cet acte a retardé le décollage de l'avion d'une heure. En effet, il a fallu recommencer la procédure de sécurité une seconde fois et revérifier étape par étape, les différents éléments de l'appareil. Durant ce temps, les responsables de la compagnie aérienne s'occuper de refermer la porte, une action qui nécessitait une certaine technique.

L'avion a donc réussi à décoller, mais sans la passagère perturbatrice qui a été arrêtée par la police suite à son infraction. Selon l'Express, elle écoperait d'une amende salée.