Une méduse serait immortelle !
Publié le 09/07/2018 995 partages

InsoliteJamaïque

Twitter Facebook 995 partages

Après la méduse la plus dangereuse au monde, voici la méduse immortelle ! Plus connue sous le nom Turritopsis nutricula, cette super-méduse des Caraïbes peut inverser son processus de vieillissement afin de s'offrir une nouvelle jeunesse. Cas unique chez les êtres vivants, cette méduse éternelle pourrait détenir les clefs de l'immortalité pour les humains. Reste à savoir si l'Homme tient vraiment à ouvrir cette porte de l'éternité aux conséquences problématiques pour la Terre.

Le « Benjamin Button » des méduses ! Point de Brad Pitt ici mais bien une méduse, la Turritopsis nutricula, qui parvient à inverser les cycles de vieillissement pour redevenir jeune. En quelque sorte, ce piqueur des mers pourrait être immortel.

Dans cette version maritime de 2001, l'Odyssée de l'espace, cette méduse à l'âge adulte peut régénérer ses cellules afin de s'offrir une cure de jouvence. Découvert il y a 30 ans, c'est l'unique organisme vivant capable d'une telle prouesse génétique.

Cette méduse va faire des envieux !

Cette méduse va faire des envieux !
© ewastudio / 123RF

Originaire de la mer des Caraïbes, cette minuscule méduse ne dépasse pas les 5 millimètres et s'est rapidement propagé dans les eaux profondes de la planète. Sa condition d'immortelle y est pour quelque chose dans cette colonisation express, de la Méditerranée jusqu'au Japon.

Fait amusant, c'est en cas de stress important ou de blessures que la petite méduse actionne son mécanisme de rajeunissement, dit de « transdifférenciation » afin de revenir à son état originel de polype. Par contre, « immortel » ne signifie pas « invincible ». Alors, oui, cette méduse peut mourir en cas d'attaques ou de maladies notamment.

Cette méduse a l'éternité devant elle

En étudiant cette créature exceptionnelle, les scientifiques se mettent à rêver de percer les secrets de l'immortalité chez l'Homme. Faudrait-il encore que notre planète d'accueil soit d'accord ?