• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
Une jeune femme se dénude à l'aéroport de Miami
Publié le 22/01/2020 , Modifié le 31/01/2020

InsoliteEtats-Unis

Twitter Facebook 124 partages

Ce sont les chants d'une touriste qui ont attiré l'attention des autres voyageurs à l'aéroport de Miami. À leur plus grand étonnement, celle qui se donnait en spectacle était par la même occasion entrain de se déshabiller. Interceptée par la police, elle a été soumise à une évaluation psychologique.

 

 
© philipus /123RF

 

Rien ne laissait paraître quelque chose d'étrange chez cette touriste de 27 ans, jusqu'à ce moment. Son identité n'a pas été révélée mais elle ne viendrait pas de l'état de Floride. Elle se trouvait dans un terminal de l'aéroport de Miami, à l'endroit où l'on peut retrouver les bagages et où elle a réalisé l'interdit, le lundi 13 janvier dernier. Quelques passagers ont été choqués par la scène. D'autres ont préféré prendre cela avec humour. Elle a traversé l'aéroport, en chantant. Certains pensaient qu'elle était au milieu d'une performance artistique. D'autres qu'elle était en pleine crise de folie. Elle s'est ensuite déshabillée en plein aéroport, avant de grimper sur une voiture de police.

Scandale. La scène a été filmée et a fait sensation sur les réseaux sociaux. Dans la vidéo, on peut la voir retirer, avec assurance, ses sous-vêtements et déambuler dans les couloirs de l'aéroport. Une autre vidéo la montre, assise, sur la voiture de police.

La police de Miami n'a pas du tout été amusée par cette extravagance. La jeune femme a tout de même eu le temps de sortir de l'aéroport. Pour échapper aux policiers, elle s'est mise à courir entre les voitures. Les policiers ont dû la poursuivre jusque dans un parking pour cesser son spectacle. Une fois retrouvée, elle a été placé en garde à vue. Les policiers l'ont arrêté en la décrivant comme étant «délirante» et «incohérente». Aucune plainte s'en est suivie. Dans les prochains jours, elle sera soumise à des tests psychologiques.