• Connexion
Arabie Saoudite : les hommes peuvent suivre les déplacements des femmes sur une application
Publié le 15/02/2019 5332 partages

PolitiqueArabie saoudite

Twitter Facebook 5332 partages

L'histoire de Rahaf Mohammed a fait grand bruit. Cette Saoudienne a fui son pays en prenant un avion pour la Thaïlande, puis pour le Canada. La vie sous tutelle, hors de question pour cette jeune femme de 18 ans. Pourtant, en Arabie Saoudite, les femmes sont obligatoirement supervisées par un tuteur. Une application smartphone a même été créée, avec l'aide du gouvernement, pour que les hommes puissent contrôler les déplacements de leurs femmes et/ou filles.

Absher, ou « prédicateur », en arabe. C'est le nom d'une application smartphone, très utilisée en Arabie Saoudite. Ce sont les hommes qui utilisent ce système, mis en place par le gouvernement. Dans un premier temps, cette appli permettait aux utilisateurs d'effectuer des tâches administratives en tout genre mais maintenant, elle vise aussi la surveillance leur femme et/ou leur fille.

Les Saoudiennes ont systématiquement un tuteur

Les Saoudiennes ont systématiquement un tuteur
©Pichai Pipatkuldilok

En effet, en Arabie Saoudite, les femmes sont sous tutelle d'un homme, qu'il s'agisse de leur père, de leur frère ou de leur mari. Résultat : pour prendre l'avion, elle nécessite l'autorisation de leur tuteur, sans quoi il leur est impossible de quitter le territoire. En un clic, le tuteur décide si oui ou non, sa femme ou fille peut voyager. Si elle tente de fuir, elle sera immédiatement repérée à l'aéroport.

Plus encore : l'homme peut-être prévenu de cette tentative de fuite. Le nombre de tentatives est plus important à l'étranger, car ces pays ne sont pas régit par cette interdiction. Mais le risque est important, d'autant que la femme peut être sanctionnée.