• Connexion
Planchez, commune française de 300 âmes et 14 nationalités différentes !
Publié le 11/06/2019 104 partages

InsoliteFrance

Twitter Facebook 104 partages

Ils sont tous là pour des raisons différentes mais ils ont redonné vie à tout un village de la Nièvre. La petite commune de Planchez, située dans le département de la Nièvre, ne compte que 300 âmes et pourtant... Parmi ces 300 habitants, 14 nationalités différentes se côtoient quotidiennement. Artistes, épiciers, boulangers... tous les corps de métier sont aujourd'hui représentés.

Nevers, préfecture de la Nièvre

Nevers, préfecture de la Nièvre
© lianem/123RF

Dans ce petit village de Bourgogne, de nombreux étrangers ont décidé de s'installer. Pourquoi dans une si petite commune de seulement 300 personnes ? La question se pose mais la réponse paraît évidente pour les différents nouveaux planchezois et planchezoises : le cadre de vie. Selon le maire, François Dumarais, l'attrait de Planchez se retrouve à la fois dans le paysage environnant et les facilités de la commune : « Nous avons internet. Aujourd'hui, c'est essentiel, c'est comme l'eau et l'électricité. » Depuis plusieurs années, la commune a l'ADSL partout et la fibre optique dans certains endroits. À cela s'ajoute le dynamisme du bourg, avec ses nombreux commerces. « Nous avons un tissu commercial a peu près complet. » Épicerie, boucherie, boulangerie, et même garage donnent de la vie au village. Les habitants ont à disposition des commerces de proximité. Pendant des années, le conseil municipal a mené une stratégie touristique. Grâce aux gîtes, hôtels et chalets, Planchez peut accueillir de nombreux visiteurs. « Nous avons fait des Salons touristiques pour faire connaître la destination. Aujourd'hui, le bouche-à-oreille marche beaucoup. Disons qu'on a amorcé la pompe ».

Si de nombreux habitants sont premièrement venus en tant que touristes, nombre d'entre eux ont décidé de poser bagages dans la Nièvre après avoir découvert un cadre de vie aussi agréable. Si il n'est pas étonnant de trouver des Espagnols, des Italiens, des Belges ou encore des Suisses, l'apparition de nationalités venues d'Amérique, d'Asie ou d'Océanie est plus compliqué à expliquer. Et pourtant, la solution est venue du conseil municipale qui oeuvre depuis 30 ans à l'attractivité de son village. Avec de nombreux travaux effectués comme l'assainissement du bourg et des hameaux environnants, l'installation d'un éclairage public, la pose de noms de rues dans les hameaux, la municipalité a redoré l'image d'un village en déperdition. Avec l'importance d'Internet, le maire ne pouvait pas réagir autrement : « C'est nécessaire. Les gens font des commandes en ligne. Si le livreur ne trouve pas l'adresse de destination, le colis repart » . Une borne pour voiture électrique a même été installée en ville.

Quatorze pays étrangers représentés à Planchez
Infogram

Le moins que l'on puisse dire c'est que ces infrastructures séduisent puisque onze maisons ont été vendues en moins de 3 ans, n'en laissant que très peu encore en vente. Le maire n'est pas peu fier de la réussite de son plan d'urbanisation qui a selon lui « permis de créer une vie associative intéressante et un tissu social actif. Tout le monde est très gentil même si il devient difficile de se garer dans le bourg. » Un bien moindre mal pour une si belle résurrection. Il ne reste plus qu'à plancher sur les prochaines installations.