• Connexion
En Hongrie, l'asséchement du Danube fait ressurgir un trésor du XVIIIe siècle
Publié le 30/12/2018

InsoliteHongrie

Twitter Facebook 2197 partages

À cause d'une sécheresse extrême lors des mois estivaux, le Danube semble avoir perdu de sa puissance alors même que ses berges s'assèchent découvrant alors les secrets enfermés par le fleuve au long de l'année. Ainsi, des archéologues ont pu découvrir une épave de bateau du XVIIIe siècle contenant encore son trésor, quelques 2000 pièces d'or.

La sécheresse incroyable a mis à jour des zones du Danube

La sécheresse incroyable a mis à jour des zones du Danube
©TAMAS SOKI / EPA/MAXPPP

La sécheresse peut avoir du bon. Alors que la Hongrie et l'Europe de l'Est étaient touchées par des vagues de sécheresse impressionnante, le Danube perdait de sa célèbre en dénudant ses berges de toute eau, découvrant ainsi de nombreux mystères aux chasseurs de trésors. C'est en se rendant sur l'une des parties révélée par le niveau exceptionnellement bas du fleuve que des archéologues ont réussi à mettre la main sur une épave renfermant en son sein un trésor de 2000 pièces d'or. Katalin Kovacs, arcéhologue hongrois au Centre du musée Ferenczy de Szentendre, près de Budapest, raconte cette incroyable découverte : « Environ 2000 pièces de monnaie ont été trouvées, ainsi que des armes, piques, boulets de canon, épées et autres sabres. »

La découverte a été faite à Erd, à environ 200 kilomètres de Budapest, où les archéologues étaient présents afin d'extraire un maximum d'éléments avant la rapide remontée des eaux. Les images de la sécheresse sont encore plus impressionnante que le trésor lui-même puisque son niveau est tombé à seulement 38 centimètres à Budapest. Les pièces d'or et autres joyaux du trésor ont été trouvé dans l'épave d'un navire commercial dont la nationalité échappe encore aux chercheurs. L'ensemble du navire comprenait dans sa calle des pièces d'or, d'argent, des ducats et des pennies qui, comme le précise l'archéologue Balazs Nagy « sont à 90% étrangères et datent de 1630 à 1743. Elles ont été frappées aux Pays-Bas, en France, à Zurich, ou encore au Vatican. »

2000 pièces d'or ont été retrouvées dans l'épave

2000 pièces d'or ont été retrouvées dans l'épave
©TAMAS SOKI / EPA/MAXPPP*

Afin que les recherches soient les plus complètes possible, une équipe de plongeurs et de drones est chargé d'aider les archéologues dans leur travail de minutie. Le tout alors même qu'une forte remontée des eaux était attendue dans les heures qui suivirent.