• Connexion
Olympia On Board, la passion de la République Dominicaine
Publié le 02/05/2016 , Modifié le 18/10/2017

NatureRépublique dominicaine

Twitter Facebook 326 partages

Olympia est une globe-trotteuse qui a quitté le sol français en 2011 pour se lancer dans un tour du monde de 8 mois en solo. Plus de dix pays ont été visités par la voyageuse, de la Patagonie à la Thaïlande, en passant par la République Dominicaine et le Maroc, Olympia a parcouru plus de 10 000 kilomètres, sac à dos et appareil photo en main pour immortaliser les paysages et les rencontres dont elle a profité durant ses voyages. Aujourd'hui installée en République Dominicaine, la globe-trotteuse nous fait partager ses aventures et espère donner envie de voyager à ses lecteurs.

  • Twitter
  • Facebook
  • OlympiaOnBoard
    OlympiaOnBoard
  • Fin de journée à Samana
    Fin de journée à Samana

    Le port de Samaná est le port d'arrivée de navires de croisières ainsi que le point de départ des excursions vers le Parc National Los Haïtises, le Cayo Levantado, et les villages du nord de la péninsule.

  • Sur la route de Rincón
    Sur la route de Rincón

    Cette route colorée et animée part de Las Galeras vers la Playa Rincón en passant par "la ruta del jengibre". Les couleurs verdoyantes de la végétation se mêlent au rouge de la terre. La route goudronnée montre la modernité récente du pays.

  • La Isla de los enamorados ou l'Île aux amoureux
    La Isla de los enamorados ou l'Île aux amoureux

    Cet îlot est surnommé "La Isla de los enamorados" et aujourd'hui un symbole de l'amour.

  • La casa tipica ou la maison typique
    La casa tipica ou la maison typique

    Ces petites maisons typiques du pays sont construites en bois de coco et leurs habitants vivent souvent sans sans eau ni électricité.

1

Olympia Dubischar est l'auteure du blog de voyages et photos "OlympiaOnBoard.com" depuis 2011, année à laquelle elle s'est lancée dans un tour du monde de huit mois. Elle a parcouru plus de 10 000 kilomètres, de la Thaïlande au Pérou, en passant par le Vietnam, l'Inde, l'Argentine, le Maroc et bien d'autres pays.
Sans cesse à la recherche de rencontre des peuples et de découverte des cultures, Olympia traverse le globe pour nous faire partager son envie de voyager. Son appareil photo, fidèle compagnon, l'a accompagnée dans tous ses voyages pour lui permettre de partager ses aventures et impressions sur son blog.
Voyageuse invétérée depuis l'adolescence, ce qui motive le plus Olympia est l'espoir de voyager qu'elle donne aux gens qu'elle rencontre et à ses lecteurs.
Depuis quelques mois, la globe-trotteuse est installée en République Dominicaine, pays auquel elle livre une intense passion et dans lequel elle nous fait découvrir la péninsule de Samaná.

Son témoignage sur la merveille des Caraïbes que représente la République Dominicaine et les photos qui l'illustrent nous livrent un sublime récit de cette destination.
"Sans dénigrer notre magnifique patrie que j'espère continuer à quadriller de long en large pour mes vieux jours, après presque une année entière passée sur l'Ile de La Réunion, j'ai finalement choisi de m'installer en République Dominicaine, le pays qui a conquis mon coeur pour ses plages de rêves mais aussi et surtout pour son atmosphère, l'accueil et le sourire de ses habitants, ses nombreuses activités et la variété de ses paysages. Car, le saviez-vous, en République Dominicaine on peut trouver la fraîcheur de la montagne sur le Pico Duarte qui fait tout de même 3 000 mètres d'altitude, l'ambiance des chalets et des prairies à Constanza et y faire de magnifiques treks, glisser sur des dunes de sable ocre à Pedernales, s'extasier devant un camaïeu de bleus dans la mer qui borde le village au délicieux nom de Paraiso, visiter des grottes où l'on peut encore voir les petroglyphes des Taïnos qui peuplaient l'île avant l'arrivée des colons, dormir dans une cabane perchée sur un arbre en pleine jungle ou s'enfoncer en barque dans la mangrove du parc National des Haïtises, se retrouver dans une baie qui pourrait être la petite soeur d'Ha Long au Vietnâm, voir des baleines à bosse surgir hors de l'eau, se prendre pour Robinson Crusoë sur des plages vierges, danser la salsa, le merengue ou la bachata le dimanche soir en pleine rue au pied des ruines d'un monastère dans la zone coloniale de Saint-Domingue, regarder le soleil se coucher entre les cactus d'un paysage quasi désertique à Monte Cristi, se faire peur en voyant les masques du célèbre carnaval de La Vega, descendre 27 chutes d'eau d'une traite, découvrir les cultures de café, cacao, tabac ou les rizières de la région d'Higüey, ou bien sûr, faire la fête dans les immenses complexes hôteliers de la côte Est de l'île à Punta Cana ou à Bavaro... Mais quel gâchis, si votre découverte de ce pays s'arrête au buffet "dominicain" du dimanche soir ou du spectacle folklorique de votre hôtel en formule "tout inclus", dont vous n'aurez même pas franchi la barrière gardée. Il y a tant à découvrir en République Dominicaine...!"

Ses témoignages donnent à quiconque l'envie de la rejoindre dans ce paradis des Caraïbes. Qu'attendez-vous pour vous envoler ? Pour vous relaxer sur une des plages secrètes du pays ou partager la joie de vivre de la population ?