• Connexion
Islande : à la rescousse des bélugas
Publié le 05/07/2018 1229 partages

EnvironnementIslande

Twitter Facebook 1229 partages

L'Islande vient d'annoncer la création d'un sanctuaire marin unique au monde qui pourrait accueillir près de 3000 cétacés. Pour le moment, ce sont deux bélugas d'un aquarium de Shanghai qui devrait traverser les océans pour continuer leur vie là-bas. Ces animaux vivant habituellement dans l'océan Arctique sont parmi les premières espèces à avoir été élevées en captivité. Star des spectacles marins, il n'en reste pas moins une espèce en danger.

« Petite blanche » et « Petite grise » sont deux femelles bélugas âgées de 12 ans, qui quitteront très bientôt Changfeng Ocean World en Chine pour rejoindre la baie de Klettsvik en Islande.

Le voyage ne sera pas de tout repos pour ces deux cétacés qui parcourront des milliers de kilomètres au printemps 2019. Pendant 30 heures, les animaux seront transportés par les airs, la terre et la mer, le tout à moitié recouvert d'eau. A leur arrivée sur place, elles se verront attribués les soins nécessaires par les animaliers présents.

Il faut sauver les bélugas !

Il faut sauver les bélugas !
© NELSON CORTEZ

Cette baie de 32 000 mètres carrés et de 10 mètres de profondeur sera le nouveau terrain de jeu de ces deux femelles cétacées. En Chine, elles suivent avant leur départ, un entrainement drastique pour les aider à s'adapter à leur nouvelle maison.

Andy Bool, responsable de l'association Sea Life Trust a déclaré : "Nous espérons qu'en montrant le chemin avec notre sanctuaire, nous encouragerons la réintégration de davantage de baleines captives dans des environnements naturels et, un jour, nous mettrons fin aux spectacles avec des baleines et des dauphins".

Une belle initiative pour cette espèce qui reste tout de même, en voie d'extinction.