• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Pour le décrocher d'internet, un père emmène son fils en Mongolie
Publié le 24/01/2020 , Modifié le 27/01/2020

EcotourismeCanada

Twitter Facebook 323 partages

YouTube, Netflix, Instagram, Facebook, aujourd'hui, les enfants utilisent internet de plus en plus jeune, et passent de plus en plus d'heures dessus. Pour remédier à cela, la technique la plus courante est la confiscation des appareils, mais ce père canadien a eu une tout autre idée.

 

 
© Cathy Yeulet/123rf

Khobe Clark, est un Canadien de 18 ans qui passe beaucoup trop de temps sur les réseaux sociaux selon son père. Pour remédier à cela, ce dernier, Jamie Clarke, a décidé d'emmener son fils... en Mongolie. À vrai dire, le papa canadien pense à ce voyage depuis longtemps. Jamie est un véritable aventurier, qui a déjà gravi deux fois l'Everest, mais avec des amis. Quand Khobe a eu 18 ans, le quarantenaire s'est dit que c'était le bon moment.

Jamie avait deux objectifs, passer du temps avec son fils, et surtout, le décrocher des réseaux sociaux et même d'internet. Après quelques hésitations, Khobe finit par accepter de faire ce voyage avec son paternel. C'est ainsi que les deux hommes sont partis de Calgary, au Canada, en direction de la Mongolie.

Voir cette publication sur Instagram

As we find ways to use the latest emojis or download new apps that make parking a breeze, using personal technology is a dance between making our lives easier and consuming our idle time. On the one hand, technology expands our knowledge, saves lives, can help us accomplish daily tasks and connect with others like never before. On the flip side, we can find ourselves addicted to our smart devices, maybe even shying away from bigger experiences to stay in a place of comfort in front of our screens. It begs the question: do you control the technology you use, or does it control you? Like most families, in the Clarke household smartphone use is a regular source of conflict, despite Jamie and Barbara raising their kids with a #GetOutside mentality. They provided their kids with a homeschool experience at the base of Everest, with son Khobe working at the Ang Temba tea house at the tender age of 9, serving food to trekkers and peeling potatoes in the kitchen. Now, Khobe (18 years old) and Jamie are exploring Mongolia, unplugged. As their adventure starts to draw to a close, we wonder how they will feel about their big adventure. Are they more entrenched in living in the ?now?? What are their friction points? What will they miss most about being detached? Has their journey across Mongolia changed how they perceive technology? And how can we learn from their experiences to add a little #MongoliaMoment to our own daily lives? We're certain their smiles are just as wide as they were pre-departure (seen here). #DigitalDetox #TechTimeOut #ExpeditionMongolia

Une publication partagée par Jamie Clarke (@jamieclarkeadventures) le

Le début d'une grande aventure

« Lorsque vous passez du temps avec d'autres personnes, vous êtes censé avoir des échanges sociaux, mais si tout le monde est penché sur son téléphone... C'est là que j'ai essayé de changer mes habitudes. Ce n'est pas très poli de ne pas accorder toute votre attention aux gens » confie Khobe. Il est vrai que se retrouver du jour au lendemain sans réseaux internet et sans smartphone doit être très compliqué, surtout quand on y est accro comme le jeune homme.

En Mongolie, les deux hommes parcourent 2200 kilomètres en un mois. Ils ont pu gravir le mont Khuiten, le plus haut sommet du pays, et sont aller dans sept villes différentes. Ces déplacements se sont faits à moto, à cheval, et parfois, à dos de chameau. Repas atypiques, paysages de cartes postales, le tout a été filmé par le papa aventurier. Il attend d'être revenu pour partager les images de leurs périples sur les réseaux sociaux, avec les internautes qui ont suivi leur histoire.

Voir cette publication sur Instagram

Thanks @calgaryherald for sharing our #TechTimeOut story - We'll be on the road for #ExpeditionMongolia and a #DigitalDetox very soon! Article link in profile.

Une publication partagée par Jamie Clarke (@jamieclarkeadventures) le

« Cela m'a aidé à voir Khobe sous un nouveau jour, confie Jamie Clarke. Je le considérais encore comme un enfant, qui laissait toujours sa veste traîner sur la table, qui ne faisait jamais la vaisselle... Là, j'ai pu le voir devenir un jeune homme et j'ai été impressionné par sa capacité à se dépasser sous la pression » raconte le père de famille.

Cette aventure a donc été bénéfique pour Khobe Clark qui a changé sa façon de penser, qui sait maintenant qu'on peut s'occuper autrement qu'avec son téléphone. Mais aussi pour Jamie Clark, qui a vu son petit garçon changer, et devenir un homme. Durant ce voyage, le père et le fils ont été suivis par un vidéaste. Un documentaire Netflix serait en préparation. Cela donnera peut-être des idées à d'autres familles.