• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Un passagère d'Air Canada se réveille seule dans l'avion, oubliée par l'équipage
Publié le 26/06/2019

InsoliteCanada

Twitter Facebook 175 partages

Lors d'un vol Québec-Toronto, une passagère d'un avion Air Canada s'endort peu après le décollage. A son réveil, elle est seule dans l'appareil vide et plongé dans le noir. Traumatisée, elle partage sa mésaventure sur les réseaux sociaux.

 

 
© Tobias Arhelger/123RF

"Je me suis réveillée vers minuit, complètement frigorifiée, encore attachée sur mon siège, dans le noir absolu". Tiffani Adams, passagère d'un vol Air Canada, a vécu une très mauvaise expérience lors de son dernier voyage en avion.

A bord d'un avion au départ du Québec et en direction de Toronto, Tiffani s'endort quelques minutes après le décollage profitant de sièges vides sur sa rangée. Lorsqu'elle se réveille, elle se retrouve dans le noir absolu, tout le monde a disparu. "Je me dis, "je fais un cauchemar" (parce que) sérieusement comment cela peut-il arriver", a-t-elle raconté sur Facebook. L'avion avait atterri puis débarqué ses passagers et son équipage pour enfin être remorqué à l'extérieur de l'aéroport international Pearson de Toronto alors que Tiffani avait été oubliée.

La jeune femme parvient à joindre son ami un court instant avant que la batterie de son portable se vide. "J'essaie de me concentrer sur ma respiration et de contrôler mon attaque de panique, pendant que je tente de charger mon téléphone en le connectant à tous les ports USB que j'ai trouvés". Mais l'électricité de l'avion avait été coupée.

En fouillant l'avion, la passagère trouve une lampe torche dans le cockpit et réussit à ouvrir une porte. Mais impossible de descendre, quinze mètres la sépare du sol. Par chance, elle voit au loin passer un conducteur d'un chariot à bagages, qu'elle appelle en lui faisant des signaux lumineux avec sa lampe. "Il est choqué. Il me demande comment l'équipage avait bien pu m'oublier à bord de l'avion et honnêtement, je me pose la même question " explique-t-elle.

Après avoir regagné le sol, elle est aussitôt prise en charge par des employés de la compagnie Air Canada qui s'excusent et lui proposent une voiture et une nuit d'hôtel. Mais la jeune femme refuse, excédée, elle souhaite une seule chose : rentrer chez elle.

Depuis, traumatisée et victime de terreur nocturne, Tiffani ne trouve plus le sommeil.

Une enquête a été lancée par la compagnie. "Nous sommes en train d'examiner cette affaire. Nous n'avons pas d'autres précisions à partager. Nous sommes en contact avec la cliente", a annoncé Air Canada.