• Connexion
Angleterre : un homme nu sur le tarmac de l'aéroport de Birmingham
Publié le 10/10/2019

InsoliteRoyaume-Uni

Twitter Facebook 41 partages

Surprise pour les passagers qui s'apprêtaient à décoller de l'aéroport de Birmingham ! Les manœuvres de tous les avions ont dû être stoppées parce qu'un homme nu se promenait sur le tarmac. Fort heureusement, l'individu a été arrêté avant qu'un drame n'arrive. On se demande tout de même ce qu'il faisait, nu comme un ver, à cet endroit.

 

 
/123rf© Timofeev Vladimir

Jeudi 26 septembre, il est tôt à l'aéroport de Birmingham, très tôt même. Il est 5 h 30 et certains avions s'apprêtent à décoller. Une journée qui commence normalement à première vue. Mais c'est sans compter sur un homme qui va surgir et rendre ce jeudi inhabituel.

En effet, un passager du vol Delta Air Lines, Stephan Reeves, qui s'apprêtait à s'envoler vers Atlanta, aux USA, a été aux premières loges pour entrevoir depuis son hublot, un homme nu, débouler sur le tarmac de l'aéroport, au milieu de tous les avions garés.

Stephan Reeves témoigne : "Le commandant de bord a annoncé que l'avion était à proximité d'une personne non autorisée sur le tarmac. Je suis retourné à ma lecture, puis l'homme su siège 1B a indiqué la fenêtre et j'ai vu quoi... l'homme allongé sur le tarmac."

Les employés de l'aéroport ont pu arrêter l'homme en question avant qu'un quelconque drame ne se produise. Un des membres du personnel de la compagnie Delta Air Lines, a couvert l'individu, puis il a été pris en charge par les autorités.

"La police s'est approchée de l'homme lentement et l'a assis afin que les agents puissent lui parler." précise Stephan Reeves.

Que faisait cet homme nu, sur un tarmac ?

D'après le témoignage fait au sergent Johnny Williams, l'homme aurait été détroussé de toutes ses affaires dans les environs, avant de rejoindre l'aéroport. Après enquête, la police a découvert que l'individu avait un mandat contre lui pour infraction dans le comté de Shelby.

Pour rassurer les passagers, les autorités aéroportuaires de Birmingham se sont exprimées en stipulant que "la sécurité du public voyageur est d'une importance capitale et n'a jamais été compromise pendant cet événement malheureux. L'autorité aéroportuaire de Birmingham prend cette affaire très au sérieux et collabore avec le service de police de Birmingham pour poursuivre l'enquête sur cet incident."

De plus, le trafic a repris normalement et seul un avion a accusé un retard de 20 minutes.