• Connexion
Un avion qui atterrit tout seul, ça vous tente ?
Publié le 19/11/2019

TransportEtats-Unis

Twitter Facebook 31 partages

L'entreprise Garmin est à la tête d'un dispositif qui permet à un avion d'atterrir seul, cette nouveauté est appelée "Autoland". C'est la première fois qu'un tel outil est créé, et ça risque de révolutionner le monde de l'aéronautique.

 

 
© EASYVOYAGE/123RF

Garmin est une entreprise spécialement connue pour ses montres connectées. Mais la firme américaine travaille depuis peu dans le secteur de l'aviation. Après 8 ans de travail acharné (depuis 2011) et de nombreux tests sans réel succès, l'entreprise vint de dévoilé un dispositif qui permet à un avion d'atterrir en toute autonomie. Cela n'existait que pour certains appareils commerciaux, mais jamais pour un avion privé.

La manœuvre est plutôt simple, le pilote s'occupe de l'avion lors du voyage, mais une fois l'appareil près du sol, il suffit d'appuyer sur un bouton, et Autoland se charge de l'atterrissage. Pour cela, le dispositif prend en compte tous les critères comme la météo, le niveau de carburant, la trajectoire de descente ou encore la taille de la piste d'atterrissage. Une innovation révolutionnaire, mais le pilote de l'avion devra quand même garder un œil sur les commandes, par simple précaution.

L'entreprise américaine ne s'est pas arrêtée aux fonctionnalités de l'appareil. En effet, le système s'occupe aussi bien de l'avion que des passagers. Il peut prévenir et informer les occupants de l'avion du temps de vol restant avant l'atterrissage.

Une fois l'atterrissage terminé, Autoland se charge d'activer les freins, de couper les moteurs, et de prévenir les personnes à bord qu'elles peuvent descendre de l'avion en toute sécurité. Oui, tout ça, si vous n'y croyez pas, voyez par vous-même.