• Connexion
Même les touristes trouvent qu'il y a trop de touristes à Amsterdam
Publié le 19/08/2018

SociétéPays-Bas

Twitter Facebook

Amsterdam est une ville très attractive pour les touristes du monde entier. À la fois festive, culturelle et historique, la destination plait à un large panel de gens. Pas étonnant donc d'y croiser de nombreux vacanciers. Mais quand on ne croise QUE des touristes, on peut se poser la question suivante : Mais où sont donc passé les habitants de la ville ? Nous en sommes au point où les touristes eux-mêmes trouvent qu'il y a trop de touristes (c'est un comble franchement) !

Canaux, musées, herbes (et on ne parle pas des tulipes)? Amsterdam offre de nombreuses activités à faire pour les touristes qui s'y rendent pour un City break ou pour une semaine. Entre promenades le long des canaux, sorties culturelles dans les somptueux musées de la ville, ou après-midi « détente » dans un coffee shops, C'est en partie pour cela que la ville est assiégée par les touristes venus du monde entier. En effet, tous les profils de voyageurs y trouveront leur bonheur.

Malheureusement, Amsterdam devient victime de son succès. Depuis quelques années déjà, la commune tente de freiner l'affluence des gens dans la ville, mais en vain. Nous en sommes au point où les touristes eux même trouvent qu'il y a trop de touristes dans les rues d'Amsterdam.

I Amsterdam

I Amsterdam
© Dennis Van De Water/123rf

Et ce n'est pas qu'une impression, étant en voyage à Amsterdam, aux Pays-Bas, pendant une petite semaine au mois d'août, je peux vous dire que le centre historique de la ville est envahi par les touristes. Si bien qu'on se demande où sont passés les Amsterdamois. On se retrouve comme dans un Disneyland néerlandais, figé dans le temps. Parfait pour prendre de belles photos (comme sur les cartes postales), mais pas idéal pour se mêler à la vie quotidienne des Hollandais.

Tous les établissements (restaurants, coffee shops, bars, magasins) sont là pour assouvir les besoins des touristes. Il n'y a pas à dire, on repassera plus tard pour l'authenticité.

Heureusement, la ville a décidé de prendre le fléau à bras le corps et de faire reculer le tourisme de masse dans la zone historique. Les taxes touristiques vont être augmentées, et les règles concernant les activités touristique durcies, comme la mise en vigueur d'une nouvelle loi : plus aucune création d'échoppes ciblant spécifiquement les touristes ne sera désormais tolérée. Elle s'applique à l'hyper-centre d'Amsterdam ; au total, quarante rues sont concernées.

Mais où se cachent les Amsterdamois ?

Mais où se cachent les Amsterdamois ?
© Juan Jimenez Fernandez/123rf

Mais rien n'est perdu pour ceux qui souhaitent se mélanger aux Amsterdamois. Pour cela, il vaut mieux s'excentrer du centre historique et se diriger vers le quartier Kinkerbuurt (arrondissement West) ou De Pijp (arrondissement Oud-Zuid), où il est agréable de se promener dans les ruelles animées et de se poser en terrasse, sans pour autant se prendre une perche à selfie dans le nez ou entendre un guide touristique répéter pour la énième fois, dans toutes les langues « à votre droite? ».