• Connexion
Mexique : des vestiges révèlent des secrets cachés sur un site maya
Publié le 15/03/2019

CultureMexique

Twitter Facebook

Plusieurs vestiges archéologiques ont été découvert par des historiens mexicains. Ces vestiges se situent dans une grotte sur le site maya de Chichen Itza dans le Yucatan. Ce véritable trésor caché et longtemps murée pourrait permettre de déterminer d'où venaient les Mayas du Yucatán.

 

 
© Paul Wishart / 123RF

Sur le site maya de Chichen Itza, une merveille historique a été découvert par des archéologues mexicains. Ce trésor, qui se trouve précisément dans une grotte, compte sept offrandes, notamment des brûleurs d'encens en céramique mais aussi des objets, a indiqué le chercheur Guillermo de Anda, lors d'une conférence. Cette découvert pourra déterminer l'origine du peuple maya qui vivait dans la péninsule du Yucatan.

La grotte de Balamku, où se trouvent les vestiges, a été initialement découvert il y a 50 ans par la population locale et qui avait informé l'Institut national de l'anthropologie et de l'histoire (INAH). Seulement, un des chercheurs de l'époque a décidé pour une raison inconnue de murer cette cavité. Il a ensuite rédigé un rapport technique sans préciser l'emplacement de la découverte.

Jusqu'aux "entrailles des dieux"

Jusqu'aux
© Anton Ivanov / 123RF

Le chercheur Guillermo De Anda a travaillé pendant trois années dans cette région et a fini par découvrir cette grotte. Jusqu'à présent les archéologues ont parcouru environ 460 mètres et vont continuer à explorer les profondeurs de la grotte d'environ 24 mètres. Selon les archéologues, les brûleurs d'encens retrouvés dateraient de l'époque post-classique (700-1000 après J.-C.). Ils pensent également que ces objets ont été amenés dans cette grotte afin d'atteindre les "entrailles des dieux".

Une cérémonie spirituelle

Le chercheur a également raconté la légende du serpent de la grotte. Selon les mayas qui habitent toujours au Yucatan, ils lui ont averti de l'arrivée du serpent corail qui est le gardien de la grotte. Ce reptile a en effet fait son apparition lors des recherches. Il a bloqué pendant quatre jours l'accès de la grotte aux scientifiques. Pour éviter un drame en pénétrant dans la cavité, les archéologues et les Mayas ont organisé une cérémonie spirituelle de six heures "d'expiation".