• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Petit tour du monde des cocktails à faire chez soi
Publié le 27/03/2020 , Modifié le 30/03/2020

SociétéChili

Twitter Facebook 244 partages

Qu'on se le dise, cette phase de confinement n'est pas étrangère à cette envie de cocktails. Et si le vin, la bière ou le whisky sont rapides à servir, actuellement le temps ne manque pas pour apprendre à élaborer de vrais cocktails. En France, à part le pastis à l'eau et le panaché, le cocktail n'est pas vraiment une spécialité ! L'art du cocktail nous vient en fait de nos amis outre-atlantique, les Américains (encore eux!). Bien que l'histoire du cocktail prenne ses racines les plus anciennes en Europe, c'est bien aux Etats-Unis que la discipline a été élevée au rang d'art ! Puis, chaque pays a élaboré son cocktail, souvent à base d'alccol qui servait à supporter les conditions de vie difficile de l'époque. Des cocktails que l'on retrouve aujourd'hui dans les plus grands bars de Paris, New-York ou Tokyo.

.

.
©arinahabich

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Cocktail, ça veut dire quoi ?

Le mot cocktail (dont on ignore l'origine précise) désignait à l'origine un mélange d'eau, de sucre, de n'importe quel alcool et de bitter (un liqueur apéritive fabriquée à partir de l'infusion de plantes amères). Pas très appétissant. Il a suffit qu'un homme s'intéresse de plus près aux mélanges de boissons pour que le breuvage se rapproche de ce qu'il est aujourd'hui : Jerry Thomas. Cet homme est considéré comme le père de la discipline. En 1862, il publie un livre intitulé The Bartender's Guide : "le guide du barman". A l'intérieur, il détaille les différentes boissons en les classant par catégories. Et l'une d'elles s'appelle "cocktails". Ainsi débute l'histoire. Jerry Thomas créera deux cocktails célèbres : le Blue Blazer et le Tom & Jerry.

1 - Le negroni en Italie

Ce cocktail tient son nom du comte Negroni qui, dans les années 20, las de boire toujours le même cocktail, un americano, demanda au barman Fosco Scarelli, du café Casoni de Florence, de le corser un peu. Le café rencontra un tel succès avec ce cocktail qu'il le conserva sur sa carte.
Recette pour 4 verres : Remplir un verre mélangeur de glaçons, verser 10cl de gin, de Vermouth et de Campari bien froid et un trait d'anisette (optionnel), secouer le cocktail puis ajouter une tranchee d'orange dans chaque verre.

2 - Le terremoto au Chili

Le nombre de volcans du Chili explique à lui seul le nom de ce cocktail dont le nom signifie "tremblement de terre" en espagnol. Son origine est récente puisqu'il a été créé en 1985 par un barman qui l'a improvisé après que des journalistes lui avaient réclamé un cocktail très raffraichissant.
Recette : mélanger 75 cl de vin blanc sec et 10cl de rhum ou de cognac. Au dernier moment, verser 300 grammes de glace à l'ananas puis remuer avec une cuillère en bois.
Le terremoto (tremblement de terre en espagnol) commence doux en bouche mais laisse une note d'acidité amère. Et ne vous laissez pas avoir pas ses belles couleurs et sa ressemblance avec un dessert. Le terremoto est considéré comme un classique au Chili, mais on ne le trouve pas partout, malheureusement.

3 - Un Siam sunrays en Thaïlande

3 - Un Siam sunrays en Thaïlande
© brent Hofacker

Le nom de ce cocktail compliqué signifie "les rayons de soleil du Siam". C'est une boisson jeune, inventée en 2009 par le barman assez réputé Surasakdi Pantaisong, pour une campagne touristique.
Recette : dans un shaker, mélanger 4 cl de vodka, 3 cl de liqueur de coco, 3 cl de liqueur de coco (malibu), 1,5 cl de sirop de sucre de canne, 3 cl de jus de citron vert, un peu de gingembre et de piment rouge, 1 feuille de bergamote et 3 feuilles de citronnelle. Verser dans un verre et compléter avec de l'eau gazeuse.

4 - Un Sazerac à la Nouvelle-Orléans

4 - Un Sazerac à la Nouvelle-Orléans
© DR

C'est l'un des plus vieux cocktails connus, créé en 1899. Son nom provient de la maison de Cognac Sazerac de Forge et Fils (un cognac aurait été à l'origine à la base de ce cocktail). Il est encore très populaire dans certaines régions des Etats-Unis, et particulièrement à la Nouvelle-Orléans.
Recette : mélanger dans un shaker des glaçons, 5cl de rye whisky (ou bourbon), 1,5cl d'absinthe (ou pastis), 1cl de sirop de surce, 2 traits de Peychaud's et zeste de citron.

5 - Un dark'n'stormy aux Bermudes

C'est LA boisson nationale des Bermudes. Son nom, "sombre et orageuse", n'a rien à voir avec une histoire tragique. C'est l'un des rares cocktails qui soit associé à une marque en particulier (ici, Gosling's Black Seal Rum).
Recette : commencer par préparer le sirop de gingembre en pelant 150 grammes de gingembre frais et en le portant à ébullition dans 240ml d'eau et 50 grammes de sucre. Cette étape est un peu longue (20mn) mais une fois refroidi et filtré, le sirop sert pour plusieurs cocktails. Pour obtenir le ginger beer, ajouter de l'eau gazeuse au sirop. Les plus pressés acheterons directement de le ginger beer. Verser 125ml de ce mélange dans un verre rempli de glaçons, ajouter 50ml de rhum brun (si possible des Bermudes !) et un quartier de citron vert.

6 - Le canelazo, dans les Andes

6 - Le canelazo, dans les Andes
© DR

Cette boisson que l'on retrouve partout dans les Andes se déguste chaude, le plus souvent au moment de Noël ou pendant les festivals. On n'en connaît pas les origines mais en altitude, on vous conseille de ne pas en abuser.
Recette : Mélanger 500ml d'eau, 125 grammes de sucre brun, 4 bâtons de cannelle, quelques épices (anis, poivre, cou de girofle), et des zestes d'orange dans une casserole moyenne Porter à ébullition, puis réduire le feu. Ajouter un litre de jus d'orange sanguine et mijoter 20 à 30 minutes. Filtrer pour retirer les bâtons de cannelle et les épices. Enfin, mélanger le rhum dans chaque verre et servir tiède.

7 - Le César au Canada

7 - Le César au Canada
© stevemc/123RF

Ce cocktail est en fait simplement l'équivalent du Bloody Mary et il est très populaire au Canada, car à base de Clamato, une marque locale de jus de tomate.
Recette : 4cl de vodka, 12cl de jus de Clamato (un jus populaire en Amérique du Nord, à base de jus de tomate, de bouillon de palourde et d'épices), de la sauce chili, de la sauce Worcestershire (1/2 c. à café), du sel de céleri, sel et poivre, un bâton de céleri et un quartier de citron.

8 - Pimm's cup au Royaume-Uni

Typiquement anglais, ce cocktail, créé en 1823 par James Pimm, est un incontournable pour nos amis British. Depuis quelques années, il a largement dépassé les frontières devenant l'un des best-cocktails de l'été en France et dans le monde.
Recette : mélanger dans un verre 3cl de Pimms, 1cl de Cointreau et 0,5cl de sirop de sucre de canne, disposer un morceau de concombre, une rondelle d'orange et une rondelle de tomate. Ajouter le jus d'un citron vert et verser de la limonade pour remplir le verre. Servir avec quelques feuilles de menthe et des glaçons.

9 - Un kvas en Russie

9 - Un kvas en Russie
©Maryna Voronova

Cette boisson est populaire en Russie mais aussi en Ukraine, en Biélorussie et au Khazakstan. Autrefois, elle était bue dans toute l'Europe. Son nom en russe (khlebnoïe pivo) signifie bière au pain. Sa teneur en alcool est relativement faible.
Recette : couper 300 grammes de pain de seigle en morceaux et les sécher au four (180°C) pendant 20 à 30 minutes, verser 2 litres d'eau bouillante sur le pain, laisser reposer 6 heures. Ajouter 50 grammes de sucre, le même poids de raisins secs et 5 grammes de levure de boulanger. Melanger puis laissee fermenter 24h. Filtrer une à deux fois et mettre en bouteille.

10 - Un caribou au Québec

Cette boisson traditionnelle remonterait aux coureurs des bois qui, lorsqu'ils chassaient, buvaient le sang de leur proie pour se réchauffer et prendre des forces. Aujourd'hui il est généralement consommée lors du carnaval de Québec. Il peut se consommer chaud ou froid et est préparé à la maison mais se trouve aussi dans les grandes surfaces.
Recette: Verser 9 cl de vin rouge, 4 cl de whisky et un trait de sirop d'érable. On peut y ajouter des clous de girofle et de la cannelle.

11 - Une caipirinha au Brésil

LE cocktail à savourer sur la plage de Copa Cabana! Mondialement connue et reconnue la "caïpi" aurait été inventée en 1918. Un tenancier portugais qui travaillait à Sao Paulo dans un bar servait ce cocktail aux clients atteints de la grippe. L'histoire d'un "médicament" qui est devenu la boisson préférée d'une nation, finalement.
Ingrédients : Cachaça, sucre, menthe et citron vert. On vous laisse regarder la vidéo pour la recette !

12 - Du glögg en Suède (aussi appelé glögi en Finlande)

Le vin est consommé chaud durant tout le Moyen-Age et dans toute l'Europe. Mais la tradition n'a pas perduré partout. En Suède, la tradition ne se perd pas, notamment grâce au roi Gustav Vasa (1496-1560), qui appréciait un cocktail appelé claret. En 1590, une variante de ce cocktail, le glögg, fait son apparition dans les tavernes. Aujourd'hui, on le consomme surtout à Noël et cela ressemble très fortement à notre vin chaud.
Recette: Verser une bouteille de vin rouge dans une casserole, ajouter l'écorce d'une orange, des batons de cannelle, des clous de girofle, 4 carrés de sucre et de raisins secs. Faites chauffer 10 minutes en remuant à feu doux et déguster.

13 - Un paloma au Mexique

13 - Un paloma au Mexique
© DR

Extrêmement populaire au Mexique, on sait pourtant peu de choses sur ce cocktail. Certaines histoires racontent qu'il a été appelé ainsi à cause d'une chanson populaire des années 1860. Paloma signifie colombe en espagnol.
Recette : Dans un verre à cocktail, verser un peu de glace pilée. Ajouter une pincée de sel. Verser 4cl de jus de pamplemousse, 4cl de vodka, 3cl d'eau gazeuse, un filet de jus de citron vert, une pincée de sel et mélanger.

Par la suite, la discipline se diversifie et devient internationale. A tel point qu'aujourd'hui, de nombreuses destinations ont des cocktails emblématiques. C'est le cas de celles que l'on vous présente ici, avec les recettes, pour vous donner un avant-goût !