Des conseils pour préparer un voyage autour du monde

Bon planFrance

Twitter Facebook Google+ 930 partages

Ca y est, votre décision est prise : vous voulez faire le tour du monde, et pour cela, vous avez besoin d'un minimum d'organisation. Tout quitter demande une préparation minutieuse et des étapes à ne pas manquer. Du choix de l'itinéraire à l'organisation de votre absence, voici 5 clés pour un départ réussi.

Il serait dommage de ne pas partir ou de gâcher votre voyage parce que vous n'avez pas été assez attentifs sur certains détails. Préparer son tour du monde, c'est préparer le voyage de sa vie et il est important d'être bien informé avant de se lancer. Découvrez ici 5 étapes importantes à prendre en compte pour réussir la plus belle aventure de votre vie.

1 - Préparer votre itinéraire

Peut-être l'étape la plus difficile de toutes. En fonction de votre budget et de vos envies, le choix des destinations est crucial. Pour commencer, faites une liste de tous les endroits qui vous font absolument rêver, sans réfléchir tout de suite à votre budget. Affinez vos goûts ensuite en étant réaliste par rapport à la fameuse question du budget, et à celle du temps que vous avez et que vous souhaitez consacrer à chacune des destinations. La météo et la sécurité doivent être prises en compte pour l'établissement d'un itinéraire. En fonction des saisons, il vaut mieux faire le tour du monde d'est en ouest plutôt que d'ouest en est, et inversement. Prévoir aussi que vous serez probablement fatigué : privilégier des destinations "pause", où vous prendrez plus le temps et donc serez plus détendus.

2 - Préparer et évaluer votre budget

2 - Préparer et évaluer votre budget
© DR


Tous les tours du monde sont différents, et donc tous les budgets sont différents aussi. Cependant, il faut bien prévoir que vous aurez de nombreuses dépenses, avant, pendant et après votre voyage. Avant, il faut penser aux prix des visas, des vaccins, du matériel dont vous aurez besoin (appareil photo, tente, vêtement…). Certaines compagnies aériennes vous proposent des billets "tour du monde", qui coûtent entre 2 000 et 4 000€ environ. Après, il faut compter les dépenses que vous aurez sur place, et elles dépendent de chacun. Certains ont des budgets plus serrés et privilégieront l'hébergement chez l'habitant ou les déplacements en bus. Avec des budgets plus aisés, on pourra envisager des hôtels, des déplacements en avion. Et tout dépend des pays que l'on visite aussi. En général, un tour du monde coûte entre 9 000 et 17 000 euros, mais encore une fois, tout dépend de vos envies et de votre façon d'appréhender votre voyager.

3 - Quitter votre travail

Une fois l'itinéraire décidé et le budget arrêté, c'est le moment de savoir ce que vous allez faire pour votre travail. Si vous avez plus de 3 ans d'ancienneté dans votre entreprise et 6 ans d'activité professionnelle derrière vous, une loi vous permet de demander un congé sabbatique à votre employeur. L'absence peut durer de 6 à 11 mois et vous pouvez éventuellement y ajouter des congés payés. Dans les entreprises de moins de 200 salariés, l'employeur peut vous refuser le congé. Les fonctionnaires bénéficient de la mise en disponibilité. Pour les autres, il faudra malheureusement démissionner.

4 - Votre logement

Qu'allez-vous faire de votre appartement ? Plusieurs options s'offrent à vous. Vous pouvez décider de laisser votre logement vacant le temps de votre tour du monde, mais vous pouvez aussi décider de le louer, si vous en êtes propriétaire. Si vous êtes en location, vous pouvez demander à votre propriétaire l'autorisation pour le sous-louer. Sans son accord, vous ne pourrez pas légalement sous-louer votre logement. En partant, si vous ne sous-louez pas votre logement, vous pourrez avoir besoin de stocker vos meubles. Certains garde-meubles proposent des services entre particuliers très intéressants, comme le site costockage.fr.

5 - Votre téléphone

Là encore, plusieurs options s'offrent à vous. Certains opérateurs vous proposent de suspendre votre ligne, mais pour cela, il vous faut une attestation de départ à l'étranger. A moins de pouvoir justifier le départ avec un contrat de travail ou un bail de logement à l'étranger, cette solution n'est pas accessible. Vous pouvez aussi résilier votre contrat (en général, la résiliation est payante). Si vous optez pour la résiliation, le plus simple est d'ensuite acheter des cartes sim dans les pays ou vous vous rendez. En général, cela ne coûte pas cher et vous permet d'avoir Internet sans débourser des sommes folles.

6 - Passeports et Visas

Soyez bien assurés, avant de partir, d'avoir les visas nécessaires pour tous les pays que vous visiterez. Il faut aussi que vous soyez sûrs que votre passeport sera valable 6 mois après la date prévue de votre retour. Enfin, n'oubliez pas de vous renseigner sur la situation du pays : est-il sûr de s'y rendre, et quand ? Pensez également à bien vérifier vos vaccins : pour se rendre dans certains pays, mieux vaut être à jour !

Découvrez aussi :

Les 5 conseils pour une tour du monde en bateau
Guide des destinations

0 J'aime 0 J'aime pas
Constance Boileau
Publié le 21/04/2016 Modifié le 18/10/2017
Twitter Facebook Google+