• Connexion
Au fil de l'eau dans le lac Majeur
Publié le 11/07/2019 167 partages

CultureItalie

Twitter Facebook 167 partages

Inutile de présenter les atouts de l'Italie, les raisons d'y aller sont bien nombreuses, du Nord jusqu'au Sud. Parmi les merveilles naturelles : le Lac Majeur. Ce dernier se trouve en plein carrefour entre la région du Piémont et de la Lombardie au Nord de l'Italie. Un véritable coin de paradis à visiter en croisière.

Réputé pour ses trois îles distantes de quelques kilomètres, le Lac Majeur est un véritable écrin naturel entre la région du Piémont et de la Lombardie au Nord de l'Italie. En une journée, il est possible d'explorer les trois îles grâce à des navettes qui permettent facilement de faire les allers-retours pour une vingtaine d'euros. Seules deux îles sont accessibles à condition de payer un droit d'entrée. Cependant, il est plus judicieux d'opter pour un pass qui vous permet d'économiser au moins 18 euros pour les deux îles.
On surnomme les trois îles, les îles Borromées, en référence à la famille italienne dont elles appartiennent. Bien qu'elles soient très proches, elles ont toutes les trois leurs différences et particularités.
La plus connue se prénomme l'Isola Madre et dispose d'un magnifique parc abritant des paons en liberté. L'Isola Superiore cache un charmant village de pêcheurs (une étape parfaite pour déjeuner). Enfin, l'Isola Bella porte bien son nom puisqu'elle dispose d'un très beau palais, d'une grotte de coquillages et d'un jardin à l'Italienne qui fait son effet. Que peux-t-on faire dans chacune des trois îles ?

Premier escale : l'Isola Madre

Premier escale : l'Isola Madre
© Lianem / 123RF

L'Isola Madre est en général la première île que l'on peut visiter. Sur place, elle garde précieusement son jardin, ses nombreuses espèces d'arbres et de fleurs. C'est également dans son parc bien entretenu que l'on peut apercevoir les paons, vivant en total liberté. A proximité du parc se dresse un palais, qui de prime abord paraît délabré. Il faudra visiter les intérieurs pour se rendre compte de sa beauté. Une dizaine de pièces richement décorées, des tableaux incroyables sont disposés un peu partout dans le palais. Les enfants pourront aussi apprécier cette visite avec une multitude de petites scènes de théâtre avec des marionnettes. Actuellement, l'île appartient toujours à la famille Borromée et c'est dans ce palais que l'on peut connaître davantages sur cette famille italienne.

Deuxième étape : l'Isola Superiore

Deuxième étape : l'Isola Superiore
© Eleonora Travostino / 123RF

Le bateau vous emmène ensuite à l'Isola Superiore. Contrairement à l'Isola Madre qui reste très sauvage, l'Isola Superiore abrite un magnifique village de pêcheurs, préservé et qui fait tout son charme. On a l'impression que le temps s'est figé. Les pêcheurs sont toujours sur l'île et continuent leurs activités. L'île est la seule à proposer une belle offre de restaurants (un conseil ? déguster le poisson comme la truite panée au parmesan ou bien le "primi" les ravioles italiennes !). La visite de l'île peut commencer par les petites ruelles en pavés, très bucoliques.

L'Isola Bella, le meilleur pour la fin

L'Isola Bella, le meilleur pour la fin
© Roberto_Binetti / 123RF

Comme son nom l'indique, l'Isola Bella est sans aucun doute la plus belle des îles Borromées. En plus d'avoir son propre et magnifique palais, elle dispose d'un très beau parc et d'une grotte souterraine. Prenez le temps de visiter le magnifique palais (où il est interdit de prendre des photos), puis en descendant dans les profondeurs du palais, on accède à une grotte. Cette dernière est étrangement "coquillée". En effet, elle est recouverte d'un habillage ressemblant à des coquillages, du sol juqu'au murs en passant par le plafond. Cette balade se termine dans les jardins des Borromées où l'on trouve un théâtre en pierre au milieu.

Autre article proposé par l'auteur