• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Top 10 des expressions toulousaines si chères à la ville rose
Publié le 19/11/2020

CultureFrance

Twitter Facebook 62 partages

Chaque région possède ses propres expressions. Et les sudistes, en plus de leur accent chantant, n'échappent pas à la règle. A Toulouse par exemple, mots et expressions ne manquent pas pour exprimer joie, colère ou flemme. A lire avec l'accent du sud, c'est beaucoup plus drôle !

© pixemac/123RF

Le pont Saint-Pierre qui enjambe la Garonne à Toulouse

1. Je vais pas aller péter jusqu'à Paris pour la voir !

Aucun rapport avec le système digestif et ses mystères ici... A Toulouse, "péter" signifie "aller quelque part" mais avec une connotation quelque peu négative. Plus simplement, les Toulousains ne vont jamais péter de bon coeur...

2. Roule moins vite, tu vas finir dans le bartas !

En lisant la phrase, on comprend rapidement la signification du mot "bartas". On peut citer comme synonyme bas-côté ou bien encore fossé. Une expression qui peut se décliner même à pied si vous entendez : "Ne bois pas trop ou tu vas finir dans le bartas !".

3. Fais attention, le petit va s'escaner !

Comprenez "Fais attention, le petit va s'étouffer", tout simplement. S'emploie souvent au moment de l'apéro, quand on mange des cacahuètes... Et plus généralement à tout moment de la journée car on sait bien que les enfants sont capables de manger tout, et n'importe quoi...

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Éveil2sens massage bien-être (@cyrielleliama)

4. J'ai les doigts qui pèguent

On a envie de traduire cette expression toulousaine par "J'ai les doigts qui puent". Et bien pas du tout, puisque "péguer" signifie "coller". Ce drôle de verbe peut aussi se transformer en adjectif. Exemple : "La table est toute pégueuse !"

5. C'est le pompon sur la Garonne

Variante régionale de "C'est la cerise sur le gâteau !" ou "C'est le pompon !". Cette expression fait évidemment référence à la Garonne, fleuve qui traverse Toulouse et dont les quais sont pris d'assaut l'été par les touristes et les Toulousains eux-mêmes.

© Sergey Novikov/123RF

Le pont Neuf qui enjambe la Garonne à Toulouse

6. Mets tes affaires dans la malle

La malle ? La valise tu veux dire ? Et bien non, la malle à Toulouse n'est autre que le coffre d'une voiture ! Quelle idée... Avec toutes ces expressions bizarres, on aurait presque envie de se faire la malle de la ville rose...

7. J'ai la cagne, on verra ça demain

Synonyme de l'expression "avoir la cagne" ? Avoir la flemme, être fatigué, ne pas avoir envie... Bref, c'est pas le jour ! Rien à voir donc avec le cagnard qui fait référence à un lieu très exposé au soleil, comme on peut en rencontrer l'été lors d'une visite de Toulouse.

© Jakob Dam Knudsen/123RF

Un chimpanzé fatigué, allongé sur une branche

8. Il me fait vraiment caguer celui-là !

Attention, âme sensible s'abstenir... Le verbe caguer vient de l'occitan "cagar", qui signifie chier. Alors si on s'adresse à vous avec cette expression, il est possible que vous ayez énervé votre interlocuteur toulousain et ça, c'est pas cool...

9. T'as pas bientôt fini de rouméguer !

Vous vous êtes levé du pied gauche, alors forcément vous allez encore rouméguer toute la journée. Comprenez râler, ronchonner, rouspéter... Mais avouez que rouméguer, c'est un mot bien plus sympa à prononcer, surtout si on rajoute le fameux "putaing" du sud à la fin de la phrase...

10. Je prends des chocolatines pour le petit-déjeuner ?

On ne pouvait pas finir ce top des expressions toulousaines sans parler de ce mot qui divise le nord et le sud de la France, tout comme le Mont Saint-Michel oppose les Normands et le Bretons.

La chocolatine, c'est l'équivalent du pain au chocolat, mais en plus joli...

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CHOCOLATINE (@on_dit_chocolatine_ici)

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : Les expression bretonnes que seuls les Bretons comprennent