• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Tempête Ciara : en Écosse, les vents inversent l'écoulement d'une cascade
Publié le 19/02/2020

InsoliteRoyaume-Uni

Twitter Facebook 3543 partages

Une eau qui s'écoule vers le haut plutôt que vers le bas, impossible me direz-vous ! Pourtant, ce mois-ci, une cascade située près de Glasgow en Écosse, a défié les lois de la gravité en réalisant l'impossible. Un phénomène qui n'est pas nouveau mais très rare et qui n'a pas échappé aux yeux d'un amoureux de nature !

 

 
© mountaintreks/123rf

En Europe du Nord, la tempête Ciara a fait au moins 7 morts et plusieurs blessés. D'autre part, de nombreux foyers étaient privés d'électricité. Cela a forcé, par la même occasion, plusieurs compagnies à annuler vols et trains pour la sécurité des voyageurs.

La tempête Ciara, avec un vent caractérisé par des rafales de 200km/h, a provoqué un phénomène naturel très rare. Le vent était tellement puissant qu'il a modifié le courant d'une cascade située au nord de Glasgow en Écosse. L'écoulement de la cascade Jenny's Lum, située à Campsie Fells, chaîne de montagnes à 578 mètres d'altitude, a été totalement inversé.

Durant le week-end du 8 février, cela a été observé de plus près par un passionné de phénomènes météorologiques. Sa vidéo, partagée sur les réseaux sociaux, montre l'intensité de ce vent qui a défié la gravité. Elle a été visionnée plus de 500 000 fois. Le spectacle en vaut le détour !

C'est Derek Fabeul, un scientifique, qui a repéré ce phénomène paranormal, dont il donne une explication :

«L'eau ne s'écoule dans cette chute que lors de fortes pluies et lorsque cela se produit pendant de grandes rafales, l'eau est refoulée vers le haut, donnant l'impression d'une cheminée fumante » a t-il rapporté à l'agence de presse Reuteurs, pour Le Dauphiné.

Le scientifique compare, de manière amusante, la cascade à une cheminée dont elle porte le nom («Lum»).