• Connexion
L'Australie en proie aux incendies et aux inondations en janvier
Publié le 12/02/2019 3325 partages

NatureAustralie

Twitter Facebook 3325 partages

Feux de forêts, Open d'Australie perturbé et mort massive de la faune environnante... L'Australie a connu un début d'année 2019 pour le moins caniculaire ! Des températures dépassant largement les 40°C, frôlant même les 50°C, apportant donc son lot de conséquences désastreuses. En cause : le réchauffement climatique.

Près de 50°C dans le sud du pays, 47°C à l'ombre. L'Australie est entrée en 2019 sous une vague de chaleur inédite. Le mois de janvier de cette année a été le plus chaud, puisqu'il a fait en moyenne 30°C. Une situation alarmante, qui a provoqué feux de forêt et forte sécheresse, mais qui est également la cause de la mort de poissons et de chauves-souris.

A Sydney, il a fait 47,3°C

A Sydney, il a fait 47,3°C
©Hannah Jessup

« Nous avons vu les effets de la vague de chaleur toucher d'importantes parties du pays à travers la plupart du mois, avec des records battus tant sur la durée qu'en ce qui concerne les températures extrêmes enregistrées pour une journée » a expliqué le responsable du bureau de climatologie, Andrew Watkins.

Le Bureau de la météorologie explique que, depuis 1910, l'Océanie a vu sa température moyenne augmenter d'un degré Celsius. Mais si la sécheresse s'est propagée dans le sud du pays et qu'une quarantaine de feux ont été déclarés en Tasmanie, au large du continent, des pluies diluviennes se sont abattues dans le nord, provoquant de fortes inondations, notamment dans le Queensland.