• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
Il sauve son village en repeignant les maisons aux couleurs de l'arc-en-ciel
Publié le 04/06/2019

InsoliteTaïwan

Twitter Facebook 653 partages

A Taïwan, un homme de 97 ans, a décidé de repeindre son petit village, de la tête aux pieds, aux couleurs de l'arc-en-ciel. Menacé de destruction, le village est à présent sauvé grâce à l'art d'un vieil homme, bien décidé à rester chez lui.

  

  
© rbt.chg@gmail.com / 123rf

Huang Yung-fu, nonagénaire, que l'on surnomme aujourd'hui " papy arc-en-ciel ", a eu la merveilleuse idée de repeindre tout son village pour le sauver de la destruction. Entièrement déserté par les habitants, le village de Huan devait être démoli pour un projet immobilier.

Après avoir fuit sa Chine natale, il y a 70 ans, l'homme s'installe dans sa maisonnette à Taïwan et ne la quitte plus jamais. " Quand je suis arrivé ici, le village comptait 1 200 foyers et nous étions tous assis et parlions comme une grande famille. Mais tout le monde est parti ou est mort et je me suis senti seul ", a t-il expliqué.

 

 
© Gabriel Murad / 123RF

Il y a 10 ans, pour pouvoir y construire de nouveaux immeubles modernes, des promoteurs ont approché Huang afin qu'il cède sa maison en échange d'une somme d'argent. Mais pour le vieil homme, pas question de partir. "J'ai reçu une lettre disant que le gouvernement voulait le démolir pour construire quelque chose de nouveau. Ils ont dit que je pourrais prendre de l'argent ou déménager dans une maison différente ", a-t-il expliqué. "Mais je ne voulais pas bouger. C'est la seule vraie maison que je connaisse à Taiwan. "

Après avoir refusé l'argent et de peur de se faire expulser, l'homme a alors commencé à peindre... D'abord un oiseau, puis un chat, puis des petits hommes et enfin plein d'autres animaux remplis de rouge, de bleu, de vert, jaune et d'autres couleurs vives.

 

 
© Gabriel Murad / 123RF

Petit à petit, des habitants des environs viennent se promener dans les rues vides pour voir les nouvelles couleurs du village. Jusqu'en 2010, où un étudiant émerveillé par son art et touché par son combat, décide de l'aider. Il met alors en place une collecte de fond et tente de rendre célèbre son histoire en postant des photos sur les réseaux sociaux. L'histoire de Huang fait vite le tour de la toile et les visiteurs se précipitent dans le village pour découvrir le travail de " Rainbow Grandpa " (" Papy arc-en-ciel "). Le village est depuis devenu un lieu touristique qui reçoit plus d'un million de visiteurs chaque année.

Aujourd'hui, le gouvernement a promis à Huang que son village ne serait pas détruit.

 

 
© Chon Kit Leong / 123RF