• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Les souris squattent cette ville de Suède et c'est vraiment mignon
Publié le 15/09/2020

CultureSuède

Twitter Facebook 19 partages

La chasse aux rongeurs est lancéee, mais pas celle que vous croyez ! Dans le sud de la Suède, à Lund, un collectif d'artistes de rue aménage des mini-boutiques et des mini-maisons à hauteur de souris. Le phénomène prend de l'ampleur avec d'autres établissements minuscules qui poussent en Europe et un succès grandissant sur les réseaux sociaux.

Une mini-ville dédiée aux souris

Une mini-ville dédiée aux souris
© dudlajoz / 123RF

Dans les rue de la charmante cité de Lund, dans le sud de la Suède, certains passants adoptent un comportement étrange... ils s'accroupissent, voire se couchent par terre, pour photographier de drôles d'installations : des mini-boutiques et des mini-maisons aménagées au ras du sol. Ces micro-constructions dispersées dans la ville sont en réalité l'œuvre du collectif AnonyMouse qui, en partenariat avec la mairie de Lund, crée depuis 4 ans ces installations éphémères à partir de matériaux de récupération.
But du projet : plonger dans le monde des animaux pour mieux nous interroger sur le nôtre. La vingtaine de micro-structures composent ainsi un véritable monde à hauteur de souris avec un parc d'attractions, une pharmacie (avec une affiche détaillant le "lavage des pattes" et une autre invitant au respect des distances), une soupe populaire, un disquaire, un antiquaire, une station-service...

D'autres créations AnonyMouse en Europe

Originaire de Malmö, le collectif y a réalisé sa première installation en 2016 : le restaurant, Il Topolino (le nom italien de Mickey). Depuis leur développement dans les rues de Lund, les AnonyMouse ont également sévi dans d'autres villes d'Europe. Ils ont ainsi été repérés en France à Bayonne et sur l'île de Man au Royaume-Uni.
Les amateurs peuvent suivre l'actualité du collectif notamment sur Instagram où l'on peut découvrir les adorables installations sans se casser le dos. Quant aux futurs voyages, il faudra garder en tête que s'il est conseillé de lever les yeux pour profiter des lieux visités, il faudra aussi désormais les baisser pour ne pas passer à côté de ce street-art d'un nouveau genre.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Filo.news (@filonewsok) le