• Connexion
Après s'être coincé le petit doigt dans l'accoudoir, il porte plainte contre SkyWest
Publié le 24/12/2018

FormalitéEtats-Unis

Twitter Facebook 215 partages

Il est de ces hommes qui pensent que tout (léger) problème peut permettre d'obtenir des compensations importantes. Ainsi, Stephen Keys, un voyageur qui s'était coincé un doigt dans un accoudoir d'un avion Skywest, a tenu à incriminer la compagnie pour " une intense détresse émotionnelle ". Rien que ça.

Skywest

Skywest
© 123rfnjbdmp/123RF

C'est une histoire quelque peu cocasse à laquelle la compagnie aérienne SkyWest Airlines est confronté. Lors d'un voyage à bord d'un vol reliant Reno (Nevada) à Los Angeles (Californie), le doigt du malheureux Stephen Keys c'est retrouvé coincé dans un minuscule trou entre la ceinture de sécurité et l'accoudoir. Si l'incident peut prêter à rire, il a tout de même fallu l'intervention d'une équipe de pompiers et d'un mécanicien spécialisé pour tirer le pauvre bougre de californie de ce mauvais pas. Alors qu'il tentait de se dégager devant le regard amusé des autres voyageurs, il a vite remarqué qu'il lui serait impossible de s'en dégager seul, « ce qui a transformé sa situation difficile en humiliation publique », d'après ses avocats.

Le Californien a décidé de déposer une double plainte à l'encontre d'American Airlines et SkyWest Airlines, affirmant avoir subi « une intense détresse émotionnelle et des douleurs durant plusieurs semaines » à cause du fait que « le mécanisme à ressort situé à l'intérieur du trou de cet accoudoir a exercé une pression intense sur le doigt du plaignant, provoquant instantanément une blessure, un gonflement et de la douleur. » Dans un communiqué transmis à l'AFP, la compagnie SkyWest dit avoir pris contact avec le passager au sujet de son « doigt tuméfié » et espère pouvoir « rapidement résoudre le problème ».