• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion
Pérou : six touristes, dont un Français, arrêtés pour avoir dégradé le Machu Picchu
Publié le 15/01/2020

CulturePérou

Twitter Facebook 370 partages

Les autorités péruviennes ne rigolent pas quand il s'agit de la protection du patrimoine. Six touristes ont été interpellés pour avoir dégradé et souillé le Temple du Soleil au Machu Picchu. Un acte qui ne restera pas sans conséquence. Parmi ces derniers, un Français a été arrêté.

 

 
© Emi Cristea | www.Travel-the-World.ro/123rf

Certaines personnes n'estiment pas la valeur d'un site historique, au point de le dégrader par des actes parfois puérils. C'est ce qui vient de se produire au Machu Picchu, destination emblématique du Pérou, où six touristes ont été interpelés après avoir souillé le Temple du Soleil.

Ces six touristes, quatre hommes et deux femmes, âgés entre 20 et 32 ans venant d'Argentine, Brésil, Chili et France, se seraient cachés samedi dernier, au moment de la fermeture du site, pour y passer la nuit. Un acte totalement interdit. Interpelés par les autorités péruviennes, on présume que ces individus se sont soulagés au sein du site puisque des matières fécales ont été découvertes sur site, qui rappelons-le, a été érigé il y a plusieurs centaines d'années au XVe siècle et témoigne de la culture inca du pays.

Autre acte de vandalisme, un Argentin aurait tenté de subtiliser une pierre du Temple du Soleil, la faisant chuter, ce qui endommagea le sol de l'édifice. Ce dernier a été présenté à la justice le mardi 14 janvier pour " extraction de biens culturels ". Selon la police, l'homme aurait reconnu les faits. Selon la loi péruvienne, toute personne qui endommage le patrimoine culturel national encoure jusqu'à 4 ans d'emprisonnement, nous rappelle Le Parisien.

Pour les cinq autres touristes, ils ont été transférés à Cuzco, " à l'Unité de sécurité de l'Etat, où ils sont interrogés concernant une question migratoire ", indique un porte-parole de la police locale. " Ils sont toujours détenus et devraient être expulsés du pays ".

La valeur inestimable du Machu Picchu

Il est important de rappeler que le Machu Picchu est une ancienne cité inca du XVe siècle, nichée à plus de 2 400 mètres d'altitude, dans un site montagneux d'une extraordinaire beauté. Le Sanctuaire historique de Machu Picchu est l'une des plus grandes réalisations architecturales au monde et le plus important patrimoine matériel laissé par la civilisation inca. Il a été placé sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983.

Malgré une grande vigilance apportée par les autorités du site, le comportement inapproprié de certains touristes participe à sa dégradation. Et ce n'est pas un acte isolé, puisque partout dans le monde, nombreux sont les monuments historiques qui subissent ce phénomène. Le dernier en date, un homme aurait uriné sur un monument à la mémoire des soldats à Hyde Park à Sydney en Australie.