• Connexion
La population de l'Inde va-t-elle dépasser celle de la Chine ?
Publié le 24/06/2019 125 partages

SociétéInde

Twitter Facebook 125 partages

Les Indiens seront bientôt plus nombreux que les Chinois. Selon un récent rapport de l'ONU, l'augmentation de la population mondiale sera plus rapide que prévu. D'ici 2050, la population pourrait atteindre les 10 milliards d'être humains, nous serons alors 3 milliards de plus sur la planète.

 

 
© WWW.SHOCK.CO.BA /123rf

L'ONU vient de publier un rapport sur la population mondiale. Selon cette étude, la croissance de la population serait beaucoup plus forte que prévu et atteindrait rapidement les 10 milliards d'êtres humains. Allongement de l'espérance de vie, fécondité importante... Dans les trois prochaines décennies, le rapport estime une augmentation de 3 milliards de personnes sur la planète.

9,7 milliards de personnes habiteront sur la Terre d'ici 2050

Cette augmentation de la population est localisée, selon un autre rapport intitulé "Perspectives de la population dans le monde 2019: faits saillants", publié par la Division de la population du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies. L'Inde, la Chine, le Pakistan, l'Éthiopie, la Tanzanie, l'Indonésie, la République démocratique du Congo, l'Égypte et les États-Unis. Neuf pays sont concernés par cette forte croissance démographique.

Selon les chercheurs, l'Inde sera très bientôt en tête du classement, devançant la Chine. "La population de la Chine qui est actuellement estimée à 1,38 milliards de personnes ne changera presque pas vers 2030 et se mettra à décliner après. En Inde, la population augmentera de 1,31 milliards à 1,4 milliards vers 2022, puis 1,5 milliards vers 2030 et enfin 1,7 milliards vers 2050"

L'afrique Subsaharienne connaîtra aussi une croissance inédite en doublant sa population en moins de 30 années. "La plupart des populations à la croissance la plus rapide se trouvent dans les pays les plus pauvres, où la croissance de la population apporte des défis supplémentaires", a déclaré Liu Zhenmin, le secrétaire général adjoint du DAES.

Croissance et pollution

La population ne cesse d'augmenter et les scientifiques s'inquiètent pour la planète. Cette expansion a de nombreuses conséquences : nous sommes de plus en plus à participer aux émissions de CO2 et gaz à effet de serre, à la pollution de l'air, des sols et des océans, au réchauffement climatique et à la disparition de la biodiversité.

Attention, si à l'inverse beaucoup de pays développés auront une croissance très ralentie ou diminuée, ils restent les plus grands pollueurs avec des besoins quotidiens plus forts qui ont plus d'impacts. Face à cela, certains scientifiques appellent à limiter les naissances. " Un petit Français vaut plusieurs Sénégalais. Les jeunes générations pleurent quand je leur donne mon point de vue, mais c'est ainsi : avoir un enfant n'est plus une affaire privée, c'est un choix politique" a déclaré le député écologiste, Yves Cochet.