• Connexion
Laponie : des motoneiges électriques pour sauver la forêt
Publié le 12/01/2019

NouveautéFinlande

Twitter Facebook 1026 partages

En plein coeur de la Laponie, là où la nature domine, des ingénieurs finlandais ont imaginé un nouveau concept high tech pour contribuer à la préservation de la nature et pour conserver le silence. Il s'agit de motoneiges électriques. On vous présente ces nouveaux bolides.

Se déplacer respectueusement dans la forêt

Se déplacer respectueusement dans la forêt
© Dmytro Kobeza / 123RF

"Il y a ce point de vue écologique surtout dans le tourisme, qui dit que quand on vient dans des contrées aussi lointaines que la Laponie, dans des zones fragiles, on ne veut pas gâcher le silence de la nature, ce qu'on peut ressentir quand on est au coeur d'une forêt, ressentir le silence complet . Si vous avez le bruit du moteur ou des véhicules polluants, cela brise l'illusion" explique Olli Haavikko, ingénieur en mécanique.

Ainsi deux ingénieurs finlandais se sont plongés dans ce problème et souhaite à l'avenir explorer les forêts de la Laponie pendant deux heures et réalisant entre 15 à 25 kilomètres, avec une seule batterie. Le pari est osé.

Pour les deux ingénieurs, leur plus grand défi est de mettre au point une batterie dont la charge peut se maintenir malgré les températures très basses, qui peuvent descendre à moins zéro du cercle article.
Pour cela, les deux créateurs ont donc développé un système de chauffage à liquide qui va pouvoir garder la batterie au chaud même si les températures deviennent glaciales.

Un défi hautement relevé

Selon un touriste britannique, défier le silence a été totalement relevé par les deux ingénieurs. "C'est formidable de passer à travers des paysages comme ceux-ci, c'est paisible et vous avez la chance de voir des choses qui vous échappaient auparavant avec le bruit des autres, comme la faune ou des choses du même genre », a-t-il déclaré.
Ces motoneiges électriques permettent de profiter d'une promenade sans polluer la nature et les étendues sauvages de la Laponie, et de rester dans le silence !