• Connexion
Scalada Mater Natura : Andorre fait son cirque !
Publié le 12/07/2014

CultureAndorre

Twitter Facebook

C'est avec un nouveau spectacle « Scalada Mater Natura » mêlant cirque, danse, chant, vidéo et acrobaties, que le Cirque du Soleil vient à nouveau animer le centre-ville d'Andorre la Vieille cet été. Avec une création exclusive, le niveau est proche de la perfection et le spectacle ainsi que la région valent largement le déplacement.

©Marc Colomines Nadal

Le Cirque du Soleil se produira en Andorre du 5 juillet au 2 août 2014

C'est avec un nouveau spectacle « Scalada Mater Natura » mêlant cirque, danse, chant, vidéo et acrobaties, que le Cirque du Soleil vient à nouveau animer le centre-ville d'Andorre la Vieille cet été. Avec une création exclusive, le niveau est proche de la perfection et le spectacle ainsi que la région valent largement le déplacement.

Un spectacle en plein air avec 5000 places disponibles

Située au cœur de la ville d'Andorre la Vieille, la scène de Scalada offre au public un point de vue idéal sur les artistes grâce à une infrastructure haut de gamme permettant des chorégraphies de haut niveau. Mais la nuit tombée, c'est la magie andorrane qui fait effet. Avec une vue imprenable sur la vallée, la lune pointe le bout de son nez alors que les vertes montagnes s'ajoutent au décor et forment avec le Cirque du Soleil un show époustouflant.

C'est en plein air que le public peut admirer ce spectacle d'une heure dédié à mère nature. Chaque représentation peut accueillir 5000 spectateurs dont 3000 places debout qui sont gratuites (réservées au préalable auprès d'Andorra Turisme). Les 2000 restantes sont des places assises au tarif de 15 euros. Quand on connait les tarifs habituels du Cirque du Soleil (en moyenne 70 euros pour un show de deux heures), Scalada est l'occasion idéale pour découvrir la troupe. Même si le spectacle est plus court, il ne perd en aucun cas de sa qualité et de son intensité. La principauté a également mis en place, en collaboration avec différents tour-opérateurs, agences de voyage et entreprises touristiques du pays, des offres spéciales comprenant des nuits d'hôtel et d'autres activités à réaliser lors de son séjour en Andorre.

Un hommage à la nature andorrane

Le synopsis est simple, deux jeunes randonneurs sont punis de ne pas avoir respecté la nature et sont alors embarqués dans un voyage au cœur de la nature andorrane ayant pour but de les sensibiliser. Guidés par trois muses aux couleurs de l'Andorre, les deux jeunes gens réalisent alors que la nature andorrane est forte mais c'est un équilibre fragile qu'il faut préserver et protéger. Au travers des quatre éléments le spectateur part pour un voyage initiatique dépaysant.

Au cours d'un voyage en Andorre, la nature nous entoure et il suffit de quelques heures de marche loin de la ville pour que le spectacle du Cirque du soleil prenne tout son sens. Stéphane Boko, directeur artistique et chorégraphe du show le dit lui-même : « Pour la création j'ai vécu au rythme de la nature, elle habite cette ville, elle est inévitable ». Et le spectacle le lui rend bien. On est à la fois surpris, émerveillé et touché par la sensibilité et la vérité qui se dégage de chaque numéro.

Un niveau d'excellence

La mise en scène de Scalada Mater Natura est spectaculaire. Une scène de 19 mètres de haut présente 14 numéros d'acrobaties où on peut vor à tour de rôle de la barre russe, des échasses, des anneaux chinois ou de la corde lisse. Les décors rendent fidèlement hommage au paysage andorran. Un arbre immense, symbole de la vie, est entouré d'une montagne et d'un bois suspendu. Et ils se transforment au rythme des numéros sans jamais que la technique prenne le pas sur l'art. Tout se fait dans une fluidité telle, que le spectateur a l'impression que tout bouge comme par magie. Fil conducteur des deux protagonistes, la musique fait entièrement partie du spectacle et les chants sont réalisés en direct par deux artistes talentueux. Les costumes enfin rendent hommage aux couleurs de la nature, avec des tons qui reprennent les thèmes de la faune et la flore locales. Le clou du spectacle reste la fameuse roue de la mort. Le public retient son souffle alors qu'un artiste évolue sur une roue géante et risque sa vie chaque tour qui passe.

Le niveau du spectacle est tout simplement exceptionnel. Chaque détail est millimétré et chronométré. D'une part, les artistes triés sur le volet, viennent des quatre coins du monde et proposent des numéros originaux et poétiques où l'excellence est telle qu'on pourrait même penser qu'ils sont simples à réaliser. Plus que des prouesses techniques se sont de véritables œuvres d'art vivantes que l'on voit. D'autre part, l'équipe technique quant à elle fait preuve de professionnalisme et de compétences proches de la perfection. Comme le souligne Stéphane Boko : « travailler avec le Cirque du Soleil c'est être assuré de travailler avec la crème de la crème ». Et on comprend tout à fait ce qu'il veut dire.

Une autre facette d'Andorre

La première édition du spectacle avait déjà remporté un franc succès. Avec près de 47 000 spectateurs et 92% d'assistance au total, la version 2013 avait rempli son contrat. Cette année c'est 10 représentations supplémentaires qui sont au programme et l'enthousiasme du public lors de la première le 5 juillet prédit un bel avenir au spectacle.

On connait Andorre pour le shopping détaxé et les pistes de skis des sommets pyrénéens. Mais Andorre est bien plus que ça. Il faut prendre le temps d'aller flâner dans les ruelles des villages comme Ordino où les bâtisses de vieilles pierres et aux toitures d'ardoise cohabitent avec de nombreuses églises de style roman. Il faut aussi partir au plus près des terres andorranes, le long des divers sentiers de randonnées qui sont proposées aussi bien à pied qu'en vélo ou encore à cheval. Scalada Mater Natura rend honneur à tout cela et c'est l'occasion de faire un détour par la principauté, s'arrêter là quelques jours et profiter de ce que la région a de plus précieux : la nature.

Représentations les mardis, jeudi, vendredis et samedis du 5 juillet au 2 août.
Informations et réservations sur www.visitandorra.com