• Connexion
Sardaigne : il trouve un préservatif dans un poisson qu'il venait de pêcher
Publié le 16/09/2019

InsoliteItalie

Twitter Facebook 566 partages

Alerte pollution : après sa petite séance de pêche dans les environs d'Olbia sur la côte nord-ouest de la Sardaigne, un plongeur pêche une belle dorade. C'est en la nettoyant chez lui qu'il découvre avec stupéfaction ... un préservatif entier dans l'estomac de son poisson.

 

Samedi 24 août, un plongeur sarde, Maurizio Marini, décide d'aller à sa partie de pêche dans les environs d'Olbia au nord-ouest de la Sardaigne. Jusque-là rien d'anormal. Il revient à la maison avec une belle dorade. En ouvrant son poisson, il trouve à l'intérieur un morceau de plastique qui s'avère être un préservatif entier. Choqué et horrifié, le plongeur a décidé de publier une photo illustrant sa découverte atypique.

 

En publiant sa découverte sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont réagi et ont essayé de trouver une explication : "je vous offre mon explication logique : la brème (en particulier le Sar à tête noire) se nourrit de méduses et de plancton. Cela peut se produire surtout en automne lorsque les méduses et les planches envahissent nos eaux. Étant donné la forme du préservatif, on suppose que le poisson l'a confondu avec une petite méduse ou un organisme planctonique".

La Méditerranée, l'une des mers les plus polluées au monde

La Méditerranée, l'une des mers les plus polluées au monde
© Dudarev Mikhail / 123RF

Une anecdote hilarante de prime abord mais qui illustre surtout les dégâts de la pollution sur l'environnement et la faune marine. Une étude réalisée par WWF rappelle que la Méditerranée est l'une des mers les plus polluées au monde. En effet, la présence et la concentration de plastique dans cette zone est quatre fois plus élevée que dans "l'île de plastique" qui se trouve dans le Pacifique. L'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer indique également que plus de deux cent mille tonnes de plastiques se trouvent dans cette mer.