• Connexion
Un couple sur dix ne survit pas à des vacances en amoureux
Publié le 16/09/2019

SociétéRoyaume-Uni

Twitter Facebook 107 partages

Si les vacances sont synonymes de repos, découvertes et évasion, elles peuvent vite se transformer en un véritable enfer sur Terre. Attendues avec impatience pour se retrouver en tête-à-tête avec sa moitié, elles peuvent être malheureusement, le motif d'une rupture. En effet, selon une étude faite par une entreprise de location de voitures anglaise, 1 couple sur 10 se séparerait après avoir passé des vacances en amoureux. On va tenter de comprendre pourquoi.

 

 
© lightfieldstudios /123rf

Le constat est sans appel, les vacances peuvent réellement être un motif de rupture. Sur 2 000 adultes interrogés par la société Holiday Autos qui opère dans la location de voiture au Royaume-Uni, 1 couple sur 10 se séparera après des vacances en amoureux.

Sans en arriver jusqu'à la rupture, 40 % des couples se disputaient au moins une fois par jour durant les vacances. De quoi transformer une plage paradisiaque en un véritable enfer.

Les motifs de disputes :

En tête des vacances qui créent le plus de disputes au sein d'un couple, les vacances en voiture (19 %), du type, road trip ou qui nécessitent de faire beaucoup de route. En effet, la voiture est le pire endroit au monde pour les couples, mais aussi pour les familles avec enfants. Parmi les interrogés, 32 % affirment se disputer à propos du type de conduite de leur partenaire et 11 % concernant des problèmes de navigations. Enfin, 9 % sont horripilés d'entendre les enfants se disputer à l'arrière de la voiture, créant ainsi des tensions au sein du couple.

Après les vacances en voiture, qui provoquent le plus de querelles, viennent les vacances à la plage (18 %), les séjours en ville (17 %), les vacances en famille (14 %) et les voyage en autocar (11 %).

Il arrive également que les couples se disputent avant même de partir en vacances. 14 % du panel expliquent se quereller face à la pression que met leur partenaire pour tout organiser.

 

 
© Wavebreak Media Ltd /123rf

Les finances peuvent également être un sujet belliqueux au sein d'un couple. C'est le cas pour 17 % des interrogés qui trouvent que leur partenaire dépense trop d'argent durant les vacances, mettant à mal le budget.

Cerise sur le gâteau, l'alcool vient envenimer les choses. En effet, 17 % du panel avouent se disputer plus souvent après avoir bu quelques verres. Il faut dire que l'alcool désinhibe et peut faire dire des choses blessantes sous le coup de la colère. Il est donc recommandé de boire avec modération.

Enfin, de nombreuses personnes se disputent pour les petits tracas qui peuvent avoir un effet boule de neige au fil du voyage. 24 % se disputent à propos des bagages, 15 % pour trouver la sortie de l'aéroport, 16 % sur le choix de la nourriture ou des restaurants... Autant de petites choses qui par accumulation peuvent prendre une ampleur impressionnante.

Quand les vacances se transforment en guerre ouverte

Un autre chiffre très parlant : 18 % des personnes interrogées par Holidays Autos trouvent qu'elles passent trop de temps avec leur conjoint durant les vacances.

Une réalité surprenante quand on sait que les vacances en couple sont attendues pour se retrouver et profiter du bon temps ensemble. Mais après tout, tous les êtres humains ont besoin d'espace. Rester trop longtemps avec la même personne, nous montre tous ces petits défauts, auxquels on n'apporte pas d'importance en règle générale. Il faut donc éviter de focaliser dessus.

Corinne Sweet, experte des relations de couple, a commenté les résultats : "Les querelles autour de petits détails insignifiants peuvent souvent faire boule de neige de manière démesurée. Il est important d'apprendre à arrêter une dispute avant qu'elle n'explose. Respirez à fond et prenez le temps de réfléchir."

On n'en doute pas, mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Essayez donc d'y penser lors de vos prochaines vacances en Espagne ou en Argentine, à l'autre bout monde.