• Connexion
Rome : 150 euros d'amende si l'on mange sur les escaliers de la Trinité des Monts
Publié le 23/08/2019 123 partages

CultureItalie

Twitter Facebook 123 partages

A Rome, un règlement de police interdit désormais de s'installer " de façon indécente " ou de manger ou boire sur " les biens du patrimoine. " Objectif : les protéger, bien entendu, en évitant de souiller ces merveilles d'architecture, à l'image de la Trinité des Monts. Une amende de 150 euros (pouvant grimper jusqu'à 400 euros) sera attribuée aux récalcitrants.

Terminé les pauses déjeuners, installés au soleil, littéralement, sur le patrimoine national. A Rome, en Italie, un règlement de police interdit désormais de " s'asseoir en consommant des aliments ou des boissons sur des biens du patrimoine historique. " Une décision qui s'applique à tous les monuments, donc, à l'image de l'escalier de la Trinité des Monts.

La Scalinata, oeuvre du XVIII, de l'architecte Francesco de Sanctis

La Scalinata, oeuvre du XVIII, de l'architecte Francesco de Sanctis
©Mario Ascione /123rf

Il s'agit de l'un des principaux monuments de la capitale. Les 135 marches donnent sur la place d'Espagne. Fin 2016, l'escalier était rouvert au public après un an de travaux. Les taches de boissons renversées, les chewing-gums et la pollution en générale avait noirci l'escalier. Nombreux étaient ceux également favorables à la fermeture à l'escalier de nuit.

Cette mesure ne concernent pas que la Trinité des Monts mais bien tout le patrimoine historique, artistique, archéologique et monumental. L'infraction au règlement vaudra une amende de 150 euros, pouvant même grimper jusqu'à 400 euros en cas de comportement aggravant.