• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Vamos a la playa : des vacances en Espagne cet été 2020 ?
Publié le 26/05/2020

SociétéEspagne

Twitter Facebook 2141 partages

Alors que les frontières du pays sont fermées depuis le début de la crise sanitaire, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé samedi que l'Espagne autorisera l'arrivée de touristes étrangers à partir du mois de juillet. Pour accompagner cette décision, l'Espagne lèvera à partir du 1er juillet 2020 les mesures de quarantaine imposées aux voyageurs étrangers.

.

.
© saiko3p /123rf

Les espoirs de vacances à l'étranger se confirment ! L'Espagne suit l'exemple de l'Italie et de la Grèce qui ont annoncé la réouverture de leurs frontières pour la saison estivale. L'annonce du Premier ministre a suscité l'enthousiasme des nombreux touristes qui se rendent chaque année en Espagne, élue destination préférée des Français.

Des vacances en Espagne dès le mois de juillet

Après avoir imposé le 12 mai une quarantaine de deux semaines pour les visiteurs se rendant en Espagne, les touristes vont finalement pouvoir profiter de vacances bien méritées sous le soleil espagnol. Ce samedi 25 mai, le Premier ministre espagnol a annoncé la reprise de l'activité touristique pour cet été : "je vous annonce qu'à partir du mois de juillet, l'entrée de touristes étrangers en Espagne reprendra en toute sécurité. Les touristes étrangers peuvent donc planifier dès maintenant leurs vacances dans notre pays". En plus des cinq aéroports espagnols toujours en service, huit aéroports ont ainsi été autorisés à rouvrir. Une bonne nouvelle pour l'industrie touristique de l'Espagne qui représente 12 % du pays, durement touché par la crise sanitaire et le confinement.

Réouverture des plages, cafés, restaurants, musées, hôtels et commerces

Les grandes villes comme Madrid et Barcelone, durement touchées par la pandémie, sont toujours soumises à des mesures de sécurité. La majorité du pays a cependant entamé la deuxième phase du déconfinement qui s'étend jusqu'à fin juin. Dans certaines régions, notamment les Canaries et les Baléares, les restaurants sont autorisés à rouvrir depuis lundi en limitant le nombre de clients, et les plages sont de nouveau accessibles à la baignade. Le ministère de la Santé a cependant demandé de respecter les consignes de sécurité, notamment en délimitant les espaces et en respectant une distance de 4 mètres entre chaque parasol. Le gouvernement prévoit d'entamer la phase du 3 du déconfinement courant juin, qui permettra l'ouverture des commerces, cinémas et théâtres, et d'autoriser l'accès aux plages pour bronzer.

La sécurité avant tout

Après deux mois de confinement très strict et plus de 28 000 décès recensés, le pays reste prudent face au risque de propagation du virus. Le Premier ministre a estimé que l'Espagne avait "surmonté la grande vague de la pandémie" et que le pays était prêt à accueillir de nouveau les touristes étrangers "nous garantirons que les touristes ne courent aucun risque et qu'ils n'apportent pas non plus de risques à notre pays" a précisé Pedro Sanchez. Depuis le lundi 25 mai, les rassemblements de dix personnes maximum sont de nouveau autorisés à Madrid et Barcelone, où les terrasses des cafés et des restaurants ont ouvert. De même, hôtels et musées sont de nouveau opérationels, avec de strictes limitations du nombre de clients. Enfin, les mesures de quarantaine imposées aux voyageurs en provenance d'autres pays pour lutter à l'origine contre l'épidémie de nouveau coronavirus seront levées dès le 1er juillet 2020.