• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Quelles changements depuis la réouverture de Pompéi ?
Publié le 27/05/2020

CultureItalie

Twitter Facebook 355 partages

Ce mardi 26 mai 2020, le célèbre site archéologique de Pompéi, patrimoine de l'humanité et deuxième site touristique le plus visité d'Italie après le Colisée de Rome, a rouvert ses portes aux visiteurs. Sa réouverture au public après deux mois et demi de confinement symbolise un début de retour à la normale dans l'un des pays les plus touchés au monde par la pandémie de coronavirus. Une excellente nouvelle, d'autant que l'Italie a annoncé l'ouverture de ses frontières et la suspension des mesures de quarantaine dès le 3 juin !

Réouverture de Pompéi, comment ça se passe ?

Réouverture de Pompéi, comment ça se passe ?
© Marcelo Alexandre Rabelo /123RF

Avec près de quatre millions de visiteurs en 2019, Pompéi est le deuxième site touristique le plus visité d'Italie, derrière le Colisée de Rome. Un lieu mythique, miraculeusement conservé suite à l'éruption du Vésuve en 79 avant J.C. Fermé depuis le début de la pandémie de coronavirus, le site a pu rouvrir ce mardi 26 mai 2020, mais avec des conditions particulières bien sûr. Ainsi, une caméra thermique contrôle la température de chaque visiteur à l'entrée du site, tandis que la désinfection des mains avec du gel hydroalcoolique est obligatoire. Seules 40 personnes à la fois peuvent pénétrer sur le site, toutes les 15 minutes, afin d'assurer la sécurité nécessaire, tandis que le port du masque est obligatoire tout au long de la visite. Les deux premières semaines, un unique itinéraire prédéterminé a été mis en place. On peut se promener le long des principales rues et accéder à certaines villas disposant d'un espace suffisant pour permettre la distanciation physique. Ensuite, à partir du 9 juin, de nouveaux itinéraires seront ouverts aux touristes, mais tous devront réserver leurs billets en ligne, en choisissant le créneau horaire de leur visite.

Un voyage exceptionnel dans le temps

Cette ville de 25 000 habitants près de Naples fut ensevelie par l'éruption du Vésuve le 25 août 79 av.J.-C. Un cataclysme qui figea Pompéi dans ses activités quotidiennes, nous offrant miraculeusement le tableau le plus fidèle de la vie sous l'empire romain que l'Histoire nous ait légué, avec sa compère qui subit le même destin, Herculanum. C'est seulement au XVIIIème siècle qu'on découvrit les maisons demeurées intactes, protégées par plusieurs mètres de cendre et de boue. On découvrit de véritables trésors : mosaïques, cours ornées de statues, fresques peintes sur les murs et autres merveilles remarquablement bien conservées.

Le saviez-vous ?

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, l'ancienne cité romaine est dans un état de conservation remarquable, offrant un témoignage unique et inestimable de l'urbanisme et de la civilisation de la Rome antique. Quelle émotion de déambuler dans une ville figée au moment exact de l'éruption, il y a plus de 1 900 ans ! Jusqu'à 7 mètres de lave et de cendres ont recouvert Pompéi, protégeant le site des pillages et des intempéries. Les cendres ont également brûlé tous les êtres vivants : grâce à une ingénieuse technique de moulage (on a coulé du plâtre au sein des poches de cendre), on peut désormais saisir la position des victimes telle qu'elles étaient au moment précis où la mort les a surpris.

L'info : Il faudra se rendre au Musée Archéologique de Naples pour admirer les plus belles pièces découvertes lors des fouilles effectuées sur les sites de Pompéi et Herculanum.

On aime : La visite nocturne avec son spectacle son et lumière.

On aime moins : Pompéi est l'un des sites antiques les plus visités au monde, avec plus de 4 millions de visiteurs annuels, 40 000 par jour en haute saison. Du coup, s'y retrouver aux heures de pointe peut vous gâcher la visite, sans parler des croisiéristes qui débarquent dans le port de Naples par groupes de 1 500 personnes !

L'exposition Pompéi au Grand palais