• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
San Francisco : ces faits insolites sur le Golden Gate Bridge
Publié le 01/03/2018

CultureEtats-Unis

Twitter Facebook

Voyageurs ou locaux, pour certains le Golden Gate Bridge est juste une étape dans leur voyage, pour d'autres c'est une destination à explorer. Ce pont, qui a longtemps été le plus long pont suspendu du monde, est plus qu'un bel ouvrage d'art, c'est aussi un symbole de la ville de San Francisco, voire de l'État de Californie. De sa conception à son héritage, voici quelques informations insolites sur cet immense édifice.

  • Twitter
  • Facebook
  • Pourquoi est-il orange ?
    Pourquoi est-il orange ?

    La ville de San Francisco doit souvent faire face à des conditions météorologiques difficiles, notamment les vents violents et le brouillard. Ainsi, pour garder une visibilité optimale, le pont, originalement couleur acier, est en orange. Tous les ans, il est badigeonné de 20 000 litres de peinture pour l'entretien.

  • Allo ?
    Allo ?

    Pourquoi le pont est-il équipé de bornes téléphoniques ? La réponse n'est pas très joyeuse. Cet équipement permet à des conseillers spécialisés dans l'anti-suicide d'intervenir et d'éviter l'irréparable.

  • Merci l'ingénieur en Chef !
    Merci l'ingénieur en Chef !

    Quatre ans de travaux aux multiples rebondissements ont permis à l'élaboration de cet ouvrage. Le pont tient debout grâce aux techniques à la pointe de son époque. La construction a été aussi une belle performance humaine puisqu'il n'y a eu "qu'une dizaine de morts". Tout cela, on le doit à l'ingénieur en Chef Joseph Strauss qui a imposé plusieurs règles de sécurité dont le port du casque et la pose d'un filet de sécurité sous le pont.

  • Une merveille architecturale
    Une merveille architecturale

    Grâce aux prouesses modernes architecturales et aux techniques, le pont a été récompensé par l'American Society of Civil Engineers et figure parmi les constructions les plus extraordinaires du XXème siècle.

  • San Francisco sans le pont ?
    San Francisco sans le pont ?

    San Francisco n'est pas prêt de couper les ponts avec son Golden Gate Bridge. Il est souvent entretenu pour qu'il puisse résister aux tremblements de terre et aux intempéries. Il est souvent équipé de protections parasismiques modernes, qui lui ont permis de résister pendant le séisme de 1989 à Loma Prieta.

1

La ville de San Francisco n'aurait pas autant de notoriété sans son Golden Gate Bridge. Il trône dans le paysage depuis 1937 et apparaît souvent sur les clichés des photographes et les films du monde entier. Le pont est suspendu à 67 mètres au-dessus de la mer et est long de 2 320 mètres, et large de six voies.
On le traverse en voiture ou bien à pied (la traversée dure environ deux heures) où il faudra affronter le vent et le froid. Mais, cela en vaut la peine : le spectacle est sensationnel.

L'édifice se visite aussi en flânant au Golden Gate Park, un havre de verdure où est réuni une variété d'arbres. Cet endroit est souvent prisé par les plus sportifs : cyclistes et joggeurs notamment. Le pont s'admire aussi à partir de ses parkings aménagés qui se situent à chaque extrémité. D'autres points offrent une vue panoramique : l'île d'Alcatraz, Angel Island ou bien un des points hauts du nord de la baie de San Francisco par exemple. Plus paisible et détendu, il est possible de faire une balade en bateau, en passant sous le Golden Gate Bridge.