Publié le 26/10/2021

#Environnement #Islande

Quand observer des aurores boréales en Islande ?

Durant certains mois de l'année, le ciel islandais se colore de magnifiques lumières célestes, blanches, jaunes vertes, bleues ou même rose. Pour ne rien manquer de ce spectacle extraordinaire, suivez-nous, on vous dit tout sur ce phénomène (sur)naturel.

© Les montagnes de Kirkjufell sous les aurores boréales. Par Guitar photographer / Shutterstock

Qu'est-ce qu'une aurore boréale ?

Les aurores boréales font partie de la famille des aurores polaires. Elles sont le résultat de la collision de particules chargées énergétiquement avec des atomes en atmosphère de haute altitude. Cela crée ce qu'on appelle un " vent solaire ". Ce dernier est ensuite dirigé dans l'atmosphère par le champ magnétique de la Terre, créant ainsi des trainées lumineuses dans le ciel.


© Une aurore boréale dans le ciel islandais. Par Tsuguliev / Shutterstock

Pourquoi les aurores boréales changent-elles de couleurs ?

Ce qui fait leur beauté, c'est ce mélange de couleurs. Tantôt vertes fluo, pourpres ou orange, la surprise est totale quand on les observe. Si cette couleur varie, c'est à cause des gaz présents dans l'atmosphère. Ces derniers auront une influence sur la couleur des aurores boréales.

© Une aurore boréale multicolore. Par Simon's passion 4 Travel / Shutterstock

Quand observer les aurores boréales ?

Comme la naissance des aurores boréales dépend des conditions météorologiques, il faut bien choisir sa saison pour se rendre en Islande et les observer. Pour mettre toutes les chances de son côté pour les admirer, la meilleure période reste entre octobre et mars, soit durant l'hiver quand les nuits sont les plus longues et les plus sombres.


Une magnifique aurore boréale verte dans la nui islandaise

© Une magnifique aurore boréale verte dans la nui islandaise. Par Denis Belitsky / Shutterstock

Où chasser les aurores boréales en Islande?

Il existe en Islande de nombreux spots propices à l'observation des aurores boréales. Une semaine autour du " Cercle d'or " (zone touristique au sud de l'Islande) entre novembre et mars, et vous aurez certainement la chance d'en apercevoir.

En plus de chasser les aurores boréales à la nuit tombée, les journées seront bien remplies avec la découverte des plus grandes attractions touristiques du pays, de ses cascades et de ses grottes, comme Skogafoss, impressionnante et majestueuse cascade islandaise.

Skogafoss un jour de grand ciel bleu. Par canadastock/Shutterstock

© Skogafoss un jour de grand ciel bleu. Par canadastock/Shutterstock

Sans oublier la grotte de glace de Reykjavik, une grotte construite naturellement dans une glace cristalline d'une couleur bleue éblouissante.

Une grotte du parc national de  Vatnajokull. Par Michal Balada / Shutterstock

© Une grotte du parc national de Vatnajokull. Par Michal Balada / Shutterstock

    Les conditions d'accès pour aller en Islande :
  • Tous les voyageurs à destination de l'Islande, vaccinés ou non vaccinés, doivent se pré-enregistrer dans les 72 heures avant leur départ.
  • Les touristes non vaccinés devront présenter avant l'embarquement un test PCR négatif de moins de 72 heures. A l'arrivée à l'aéroport en Islande , ils passeront un deuxième test PCR et seront soumis à une quarantaine stricte de 5 jours.
  • Les touristes vaccinés devront présenter avant l'embarquement un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures et une attestation de vaccination complète (au minimum 14 jours révolus avant l'arrivée).
Réserver

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données