Publié le 05/04/2020

#Transport #Australie

Coronavirus : la compagnie aérienne Qantas se sépare de son Boeing 747

La pandémie de Covid-19 aura eu raison du mythique Boeing 747 de la compagnie aérienne australienne numéro un, Qantas. Après près de 50 ans de bons et loyaux services, l'appareil, âgé de 17 ans, a effectué son tout dernier vol, dimanche 29 mars, en reliant Santiago du Chili à Sydney. La compagnie aérienne néerlandaise KLM a également annoncé le retrait de cet appareil.

Qantas arrête le Boeing 747

© Markus Mainka / 123RF

La crise sanitaire qui sévit dans le monde entier aura touché de plein fouet le secteur aérien. La compagnie aérienne nationale d'Australie, Qantas, n'a pas été épargnée. Alors que le retrait définitif ne devait avoir lieu qu'en février 2021, c'est désormais chose faite, la flotte de Boeing 747 de Qantas n'est plus. Dimanche 29 mars, l'emblématique appareil a effectué son dernier vol, reliant l'aéroport de Santiago du Chili à celui de Sydney.

Un acheteur a déjà fait main basse sur la flotte, qui devrait être envoyée en Californie dans les semaines à venir. Depuis le début du mois de mars, pourtant, la compagnie a tout essayé pour juguler les pertes désastreuses subies, à cause de la pandémie de coronavirus. Le 10 mars, elle annonce que huit de ses dix appareils A380 seront cloués au sol et ce, jusqu'à mi septembre. Le patron avait, dans la continuité, décidé de renoncer à son salaire jusqu'à fin juin et baisser de 30% les salaires des autres dirigeants. Une semaine plus tard, Qantas annonçait les baisses exponentielles de 90% de ses vols internationaux et de 60% sur ses vols nationaux.