• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Le Puy du Fou n'a rien perdu de sa magie malgré les mesures sanitaires
Publié le 03/07/2020

SociétéFrance

Twitter Facebook 134 partages

Premier grand parc à thème à avoir annoncé sa réouverture en France, le Puy du Fou accueille de nouveau des visiteurs depuis le 11 juin 2020. Sur place, le 26 juin dernier, dans un parc inhabituellement clairsemé, j'ai pu constater les mesures sanitaires mises en place. L'occasion aussi de tester les dernières nouveautés, dont le tout nouveau spectacle nocturne Les Noces de Feu, et le dernier né des hôtels de la Cité Nocturne : Le Grand Siècle.

 

 
© Nicolas PELE / EASYVOYAGE

Premier grand parc d'attraction français à avoir accueilli le public en post-confinement. le Puy du Fou est ouvert depuis le 11 juin. Deux semaines plus tard, les visiteurs reviennent timidement dans le deuxième parc le plus fréquenté de France (après Disneyland Paris) et il n'y avait pas foule dans les allées ce vendredi 26 juin 2020. Sous une météo capricieuse, on ne comptait que 3 000 personnes, au lieu d'une moyenne de 9 000 en temps normal et jusqu'à 25 000 certains week-end en juillet août !

Quelles sont les mesures sanitaires au Puy du Fou ?

Les mesures sanitaires s'appliquent dès le parking, où l'on est guidé pour se garer en respectant les règles de distanciation. Il faut dire qu'avec plus de 150 hectares en pleine nature et une majorité de spectacles en plein air, le Puy du Fou est plutôt avantagé dans le contexte actuel ! Du gel hydro-alcoolique est présent un peu partout (250 points sur l'ensemble du site) devant chaque restaurant et attraction, tandis que l'on aperçoit régulièrement des panneaux rappelant les gestes barrières à respecter.

Faut-il porter un masque au Puy du Fou ?

Faut-il porter un masque au Puy du Fou ?
© Nicolas PELE / EASYVOYAGE

L'ensemble du personnel est masqué ou arbore une visière et le port du masque est obligatoire pour les spectacles en intérieur : Mousquetaire de Richelieu et Le Dernier Panache, ainsi que dans les trois parcours immersifs (Le Mystère de La Pérouse, Le Premier Royaume et Les Amoureux de Verdun). Les tribunes des spectacles extérieurs ne sont pas remplies pour respecter une distanciation physique. Même la longueur des épées a du être rallongée !

Nouveau spectacle 2020 au Puy du Fou : Les Noces de Feu

Les Noces de Feu figurent parmi les sept grands spectacles inclus dans le Pass Emotion du Puy du Fou (12 euros par jour et par personne, il permet de venir 10 minutes avant le début du spectacle et d'avoir les meilleurs places.) Hormis la Cinéscénie, c'est le seul spectacle nocturne du parc, mais pas besoin de réserver un an à l'avance. Bonne alternative pour les enfants, il ne dure que 30 minutes (contre plus de deux heures pour la Cinéscénie). C'est limite trop court, un peu frustrant tant ce spectacle est féerique.
Histoire : Les Noces de Feu remplacent les Orgues de Feu qui prenaient place sur le lac les années précédentes. Il s'inscrit dans la continuité de cette histoire passionnelle et sentimentale de la Muse violoniste et du Pianiste virtuose se déroulant à l'époque romantique de la fin du XIXème siècle. Les personnages se sont rencontrés dans Les Orgues de Feu, et se marient dans Les Noces de Feu. Une féerie nocturne époustouflante où l'eau, la lumière et le feu sont en harmonie autour d'acteurs en costume électroluminescent et de décors surgissant des flots comme par magie, le tout au son des grands classiques de la musique, Le Beau Danube Bleu de Johann Strauss, Les Contes d'Hoffmann d'Offenbach, Toccata et fugue en ré mineur de Bach, le lac des cygnes de Tchaïkovski...

Le Grand siècle, nouvel hôtel de La Cité Nocturne

Le Grand siècle, nouvel hôtel de La Cité Nocturne
© A.Moneger

L'une des raisons de cette invitation au Puy du Fou était l'ouverture toute récente du nouvel hôtel Le Grand Siècle, unique hôtel 4* de La Cité Nocturne, inspiré du château de Marly, détruit à la Révolution, où Louis XIV recevait ses amis. Jardin à la française, bustes, colonnes en marbre (immitation !), parquet, statues, dorures, on se croirait au Palais de Versailles ! Dans les chambres, le soucis du détail d'époque a été poussé jusque dans les toilettes, un trou sans cuvette... Quant au restaurant, La Table des Ambassadeurs, il m'a plongé dans une ambiance Grand Siècle au décor digne de la Galerie des Glaces ! Point d'orgue de cet établissement niché en haut d'une colline, le panorama à couper le souffle sur le bocage vendéen qui s'étent à perte de vue. J'y ai appris que Puy signifie colline, comme le Puy de Dôme ou le Puy de Sancy !

Des idées et projets pour les dix ans à venir !

La crise du coronavirus ne change rien aux grandes ambitions du Puy du Fou qui a des idées et projets pour les dix prochaines années. La Cinéscénie va reprendre le 24 juillet prochain. Après l'inauguration de deux parcours immersifs en 2018 (Le Mystère de La Pérouse) et 2019 (Le Premier Royaume), 2020 coïncide avec l'inauguration du nouveau spectacle nocturne Les Noces de Feu et le nouvel hôtel Le Grand Siècle. Seuls 150 des 500 hectares sont actuellement exploités. Il y a de la place pour s'agrandir ! Des ambitions à l'international également puisque le Puy du Fou a lancé le 30 août 2019 "El Sueno de Toledo", le songe de Tolède, premier spectacle nocturne du futur parc espagnol de Tolède, qui ouvrira au printemps 2021. Prochain objectif, l'ouverture d'un parc en Chine !