• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Provins, village resté figé au Moyen Âge
Publié le 22/07/2020 , Modifié le 01/09/2020

CultureFrance

Twitter Facebook 148 partages

Classé au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, Provins est une cité médiévale remarquablement préservée à seulement une heure de Paris. Plus ancien restaurant de France, troubadours, spectacles de chevalerie et de rapaces, mystérieux souterrains, prieuré millénaire, remparts et donjon, une véritable plongée au Moyen Âge vous attend le temps d'un weekend !

Provins : joyau médiéval classé par l'UNESCO

Provins : joyau médiéval classé par l'UNESCO
© Leonid Andronov /123RF

Ancienne capitale des comtes de Champagne, Provins fut l'une des villes les plus fleurissantes d'Europe au Moyen Âge, et notamment durant les fameuses foires du XIIIe siècle. C'était alors la troisième ville de France ! Sa citadelle protégée par d'impressionnants remparts est l'une des mieux conservées d'Europe. En arrivant devant la majestueuse porte Saint-Jean, on a d'emblée l'impression de rentrer dans un épisode de Games of Throne. Edifiées de 1226 à 1314, les fortifications médiévales entourant l'enceinte de la ville haute mesuraient 5 km et comportaient à l'origine 22 tours ! De nos jours, il en reste tout de même 1 200 mètres bien conservées. On comprend pourquoi cette cité médiévale située en Seine et Marne à 77 km au sud-est de Paris est classée par l'UNESCO, avec ses 58 monuments historiques !

Plus grande fête médiévale d'Europe

Plus grande fête médiévale d'Europe
© Chan Richie /123RF

Un décor pareil se prête tout naturellement au tournage de films et séries, mais aussi à l'une des plus grandes fêtes médiévales d'Europe. Un véritable voyage dans le temps, au Moyen-Âge : musiciens, saltimbanques, échassiers et amuseurs de foules s'installent dans des campements au pied des remparts, derrière lesquels on assiste aux reconstitutions grandeur nature des Foires de Champagne. Les Médiévales de Provins se déroulent chaque année en juin, mais c'est toute l'année que vous pourrez manger au banquet des troubadours, une salle voûtée du XIIe siècle pour savourer les mets du Moyen Âge, en compagnie des troubadours et menestrels !

La Tour César, symbole de la puissance de Provins

La Tour César, symbole de la puissance de Provins
© jorisvo /123RF

Monument emblématique de la cité médiévale de Provins, la Tour César, donjon du XIIe siècle, se dresse au sommet d'une colline. Son accès par d'étroits escaliers demande un peu de souffle mais la vue sur la campagne environnante récompense les plus courageux. Tour de guet, refuge, prison, cet étonnant donjon eut plusieurs fonctions au cours des siècles. Aujourd'hui, les visiteurs déambulent à travers des salles et terminent par une projection, mais le clou de la visite reste la somptueuse charpente du XVIIe siècle qui abrite aujourd'hui les cloches de la collégiale Saint-Quiriace.
Conseils : Prévoyez de l'eau et sachez que la dernière visite est à 17h30.

La Légende des Chevaliers

Au pied des remparts juste à l'extérieur de l'enceinte, le spectacle historique La Légende des Chevaliers vous plonge au temps du comte Thibaud IV de Champagne, preux chevalier qui célèbre son retour des croisisades en compagnie de sa belle, Blanche de Castille. Jongleries, prouesses équestres, dressage et cavalcades sont donnés en l'honneur du comte. L'arrivée du terrible Torvark, accompagné de ses loups et de ses redoutables guerriers, sans oublier un dragon crachant du feu, sème l'effroi, des scènes spectaculaires pouvant impressionner les plus petits... Le plus : tous les spectacles sont assurés grâce aux tribunes couvertes, protégeant aussi bien de la pluie que du cagnard, sans oublier la petite boutique qui vend de l'eau avant le spectacle.

Les Aigles des Remparts frôlent vos têtes !

Les Aigles des Remparts frôlent vos têtes !
© waitandshoot /123RF

Les Aigles des Remparts sont incontournables ! Ce spectacle de fauconnerie équestre se déroule dans le cadre historique du Théâtre des Remparts de Provins. Il nous plonge au cœur du Moyen Âge, des steppes d'Asie centrale, en passant par le Proche-Orient, jusqu'aux seigneurs féodaux de Provins. L'occasion de découvrir les fascinantes aptitudes de vol des oiseaux de proie. Aigles, buses et milans volent au ras de votre casquette, le faucon, oiseau le plus rapide du monde, pique à 300 km/h, le serpentaire s'empare d'un serpent, les vautours planent dans le ciel et les chouettes et hiboux captent leur proie en vol, un ballet aérien féerique ! Seule ombre au tableau, il n'y en a pas de l'ombre, justement, et par temps chaud, il faudra patienter à la fin du spectacle pour acheter une bouteille d'eau. Prévoyez-donc une gourde et un chapeau !

Les mystérieux souterrains de Provins

Oserez-vous pénétrer dans les entrailles de Provins ? Mystère et aventure vous attendent dans les profondeurs de la capitale des comtes de Champagne. Un guide vous dévoilera quelques passionnantes informations sur ce lieu qui servi de carrière, mais de nombreuses questions restent encore aujourd'hui sans réponse. Ces passages et tunnels secrets servirent aussi de refuges, entrepôts durant les Foires de Champagne puis lieux de réunions secrètes, dont les francs-maçons comme l'attestent de nombreuses anciennes écritures et graffitis sur les parois. Seule une petite partie de ces souterrains qui parcourent toute la ville se visite. Sachez que la température y est de 13°C toute l'année, prévoyez donc une petite laine ! Attention, l'accès est actuellement fermé dans le contexte de la Covid-19.

Le Prieuré Saint-Ayoul, réouverture après 15 ans de rénovation

C'est la nouvelle merveille de Provins : certes, ses origines remontent à 996, mais c'est depuis 2019 que l'on peut de nouveau admirer le Prieuré Saint-Ayoul, à l'origine des Foires de Champagne, fermé pendant 15 ans pour restauration. Résultat, le Prieuré Saint-Ayoul est dans un état de conservation qu'il n'a plus connu depuis cinq siècles ! Le tout est couronné par un parcours audioguide passionnant qui vous narre toute l'histoire millénaire de ce lieu fascinant. Le jeu de piste débute à l'intérieur de l'église paroissiale : depuis 1527, un mur la sépare du prieuré des bénédictins, car les deux communautés religieuses, paroisse et prieuré, ne s'entendaient plus ! Le monument est définitivement séparé en deux parties distinctes : la nef et les bas-côtés sont attribués à la paroisse, tandis que le chevet reste au prieuré. L'intérieur de la partie monastique est sublime, avec de magnifiques fresques et enduits peints, le cloître, la salle capitulaire, la chapelle des Bénédictins, sans oublier l'extraordinaire empilement des niveaux de sols du XIe au XXe siècle !

Où peut-on déjeuner ?

L'hostellerie de la Croix d'Or pardi ! C'est la plus vieille hostellerie de France : inscrite au titre des monuments historiques, la façade est restée inchangée depuis sa construction en 1270 !

Où dort-on ?

Le bar dans le caveau du 12ème siècle

Le bar dans le caveau du 12ème siècle
© David-Emmanuel Cohen / Hôtel Aux Vieux Remparts

A l'intérieur des remparts de la cité médiévale de Provins, l'hostellerie Aux Vieux Remparts est une adresse de charme membre du label Relais du Silence. Spa, restauration gastronomique, terrasse et chambres confortables. Mention spéciale au lounge bar dans un caveau du 12ème siècle ! Pensez à goûter à la mystérieuse boisson médiévale Moretum Elixior, et aux desserts à la rose, autre spécialité de Provins.

La balade coup de coeur

Au niveau du spectacle Les Aigles des Remparts, grimpez en haut des murailles et empruntez le chemin de ronde. Au bout d'un moment, les remparts ne sont plus accessibles, il faut redescendre. On longe alors les murailles, attention, ça descend dur en passant sous la vieille porte en pierre de la ville, prévoyez de bonnes chaussures non glissantes ! Un peu d'ombre dans les sous-bois, ça fait du bien, puis on arrive au bord d'une charmante rivière. Ce chemin champêtre à l'écart des foules offre une bonne alternative pour rejoindre le centre en faisant le tour de la citadelle. On remontera vers la Tour César en passant par la Roseraie, un jardin enchanteur labellisé " Jardin Remarquable ". Plus de 450 variétés de rosiers sont mises en scène par thème dans un jardin de 3,5 hectares : roses de Damas, Centifolias, hybrides de thé et galliques, dont la plus célèbre " Rosa Gallica Officinalis ", dite " Rose de Provins ", fut rapportée à Provins par Thibaud IV de Champagne de retour de croisade. Vous aurez bien mérité votre pause en terrasse au salon de thé, d'où l'on jouit d'une vue imprenable sur les monuments de la cité médiévale. Attention, la Roseraie ferme entre midi et 14h...

La Roseraie, labellisé " Jardin Remarquable "

On remontera vers la Tour César en passant par la Roseraie, un jardin enchanteur labellisé " Jardin Remarquable ". Plus de 450 variétés de rosiers sont mises en scène par thème dans un jardin de 3,5 hectares : roses de Damas, Centifolias, hybrides de thé et galliques, dont la plus célèbre " Rosa Gallica Officinalis ", dite " Rose de Provins ", fut rapportée à Provins par Thibaud IV de Champagne de retour de croisade. Vous aurez bien mérité votre pause en terrasse au salon de thé, d'où l'on jouit d'une vue imprenable sur les monuments de la cité médiévale. Attention, la Roseraie ferme entre midi et 14h...

Autre article proposé par l'auteur