• Connexion
L'Egypte ouvre une enquête suite à la photo d'un couple nu au sommet de la Pyramide de Gizeh
Publié le 11/12/2018 2894 partages

InsoliteEgypte

Twitter Facebook 2894 partages

L'Egypte a ouvert une enquête après la découverte d'une photo de deux personnes ayant une relation sexuelle au sommet de la Pyramide de Gizeh. L'image a fait le tour du monde sur internet et de nombreuses personnes s'indignent devant un tel acte. Encore faut-il que l'image soit authentique. Si c'est le cas, les conséquences pourraient être graves.

 

 
© midosemsem/123RF

Une vidéo publiée sur Youtube le 8 décembre montre un homme et une femme en train d'escalader la Pyramide de Gizeh. La vidéo se termine avec un plan de la femme de dos, enlevant son haut. Dans la barre d'info de la vidéo, nous pouvons lire : « Fin novembre 2018, une amie et moi avons escaladé la Grande Pyramide de Gizeh (également appelée Pyramid of Khufu, Pyramid of Cheops). Craignant d'être repérés par les nombreux gardes, je n'ai pas filmé plusieurs des heures passées à se faufiler sur le plateau de Gizeh, ce qui a conduit à la montée. "

Andreas Hvid escalade la Pyramide de Gizeh

La suite ne se trouve pas sur Youtube ! C'est sur le média indien Harmukh News qu'on trouve la totalité de la vidéo. Mais nous ne sommes pas en reste, puisqu'une capture écran montre les deux personnes en plein ébat, en train d'observer un magnifique lever de soleil depuis la Pyramide de Gizeh.

Il va s'en dire que le cliché suscité de vives réactions de la part des internautes et des autorités locales, rapporte la presse.

La pyramide, non loin du centre du Caire, est vieille de 4 500 ans et est l'une des sept merveilles du monde antique. Ouverte uniquement jusqu'à 17h, les visiteurs ne sont pas autorisés sur le site à la nuit tombée. Encore moins pour s'evoyer en l'air sur un monument historique, témoins d'une civilisation disparue depuis de milliers d'années.

L'Egypte a d'ailleurs ouvert une enquête afin d'en savoir plus sur ces images et surtout, savoir si elles sont bien réelles, ou s'il s'agit d'un simple montage.

L'authentification des ces images determinera la suite de l'enquête. On en saura plus dans un futur proche. On peut déjà voir sur le compte instagram du protagoniste qu'il a l'habitude de photographier les paysages depuis les hauteurs de nombreux immeubles. La suite au prochain épisode.