Publié le 10/10/2018

#Environnement #Comores

Les pays les moins visités au monde

La guerre, la distance, la pauvreté, le manque d'infrastructures, autant de raisons qui font que certains pays n'ont pas la reconnaissance touristique internationale qu'ils méritent. Avec des plages splendides, des montagnes aux allures magiques ou une flore sous-marine exceptionnelles, il est temps de redistribuer les cartes de voyages et d'aller explorer ces contrées (souvent) lointaines et de les faire apparaître enfin sur les cartes du tourisme mondial.

Sao Tome et Principe - Afrique

On parie que vous n'aviez jamais entendu parler de Sao Tome et Principe ? Avec une superficie minime de seulement 1 001 km², il est le deuxième plus petit pays du continent africain. Ses reliefs et caractéristiques géologiques lui font plus ressembler à un pays d'Amérique du Sud que d'Afrique. Sao Tome et Principe sont en fait des îles volcaniques avec une végétation d'une densité presque étouffante. Le petit archipel où de nombreux dauphins ont élu domicile a vu 8000 visiteurs le visiter. - ©Alexander Ludwig/123RF

Kiribati - Océanie

Ciao la civilisation, je m'en vais à Kiribati. Loin de tout mais proche du paradis terrestre, Kiribati est l'une des îles les plus au sud de tout être humain puisque les premières traces de vie sont à minimum 5 heures (Hawaï). La complexité pour se rendre dans ces îles magnifiques bordées d'eaux turquoise rend le tourisme presque inexistant avec seulement 4000 visiteurs annuels (très fortunés). - ©carmengabriela/123RF

Comores - Afrique

Navré mais voilà encore une île. Au large de Madagascar et Mayotte se trouve les Comores, ces terres volcaniques avec des plages parmi les plus splendides et une flore sous-marine à couper le souffle à n'importe quel plongeur. La pauvreté et le manque d'infrastructures touristiques en font un des pays d'Afrique les moins visités avec seulement 24 000 touristes par an. - © Urs FLUEELER/123RF

Montserrat - Antilles

Fut un temps où cette île antillaise était parmi les plus fréquentés au monde jusqu'à ce qu'en 1990, un volcan décide de détruire 90% des structures de l'île par ses coulées de lave et ses nuées ardentes. Aujourd'hui, nombre de ces bâtiments n'ont pas été réparés mais Montserrat possède toujours des plages incroyables et des sites de plongées sous-marines exceptionnelles. En tout cas, c'est ce que rapporte les 9000 chanceux qui le voit de leurs propres yeux chaque année. - ©Anna Jedynak/123RF

Djibouti - Afrique

Presque entièrement désertique, le Djibouti se trouve au coeur de la Corne de l'Afrique et ne propose que peu d'attrait touristique culturel hormis les paysages magnifiques. C'est le pays, si l'on exclut les îles, le moins visité au monde avec environ 50 000 visiteurs étrangers annuel. - ©Sergey Mayorov/123RF

San Marin - Italie

Les amateurs de football le connaissent puisqu'il fait partie des pays que tout pays souhaite affronter pour enfiler les buts. La cité-état de San Marin, en Italie, ne possède une superficie totale que de 61 kilomètres carrés. Il est le pays européen le moins visité (60 000) puisque personne ne connaît son existence malgré de superbes panoramas et quelques châteaux qui n'ont rien à envier aux châteaux Italiens et Français. - ©Tatiana Popova/123RF

Tuvalu - Océanie

Un île, encore une île nous direz-vous. Nous n'y sommes pour rien et c'est d'autant plus incompréhensible pour le Tuvalu d'apparaître dans cette liste tant ses paysages sont majestueux et ces eaux... incroyables ! À mi-chemin entre l'Australie et Hawaï, ce minuscule pays polynésien ne compte qu'une population de 10 000 habitants (la moitié du stade de Guingamp) et accueille donc l'équivalent de 10% de la globalité de sa population avec les 1000 touristes qui approchent ce petit paradis tous les ans. - ©Aleksandar Mijatovic/123RF

Timor-Leste

Si il est un pays récent dans la géopolitique mondiale avec son indépendance datant de 2002 et sa séparation de l'Indonésie, le Timor-Leste offre des paysages au moins aussi beaux que ceux de son ancien colonisateur. Il attire pourtant beaucoup moins de touristes et c'est très étonnant aux vues des prix qui sont prodigués pour s'y rendre. En effet, on peut découvrir ce territoire riche de ses panoramas pour moins de 1000 euros aller/retour. C'est presque moitié moins que sa voisine indonésienne pour sensiblement le même rendu. Les habitants n'ont par exemple pu faire découvrir leur pays qu'à 66 000 voyageurs en 2016 et 2017. - ©pursche/123RF

Moldavie - Europe

Mystérieuse et enclavée par l'Ukraine et la Roumanie, la Moldavie se dévoile chaque année un peu plus mais reste dans l'ombre des célèbres pays qui l'entoure. Et pourtant, ça vaut le coup d'oeil. De nombreux sites historiques et religieux tels que des monastères et des basiliques dans un parfait état de conservation sont à découvrir lors de vos promenades dans les vignobles et les forêts de ce petit pays. Dépéchez-vous tant qu'il n'y a personne pour vous gâcher le paysage et vous ferez peut-être parmi les 121 000 chanceux qui visitent la Moldavie chaque année. - © Calin-Andrei STAN/123rf

Anguilla - Caraïbes

Situé à l'Est de Porto Rico, ce territoire britannique est surtout inaccessible à cause des prix très élevés. C'est par contre une jolie île qui n'a rien à envier à toutes ses voisines antillaises. Elle accueille chaque année 79 000 touristes aux portefeuilles bien remplis. - © shalamov/123RF

Sierra-Leone - Afrique

Ce petit pays d'Afrique de l'Ouest a subi ces dernières années les affres des maladies mortelles comme Ebola qui a fait chuter le nombre de touristes depuis 2014. Bien qu'éradiquée depuis 2016, l'évocation du nom de cette maladie suffit à freiner les ardeurs des voyageurs qui manque l'occasion de grimper sur les montagnes parmi les plus belles d'Afrique et s'adonner à la farniente sur les plages de sable fin. On estime à 74 000 les courageux qui font fi des antécédents médicaux du pays. - © leon123/123RF

Liechtenstein - Europe

Dans le même style que le Vatican, San Marin ou Andorre, le Liechtenstein est l'un des plus petits États en Europe et dans le monde. Coincé dans les Alpes entre nos voisins Helvètes et l'Autriche, il est la parfaite destination pour se ressourcer et prendre un bon bol d'air frais ! Si vous vous rendez en Europe de l'Est, n'omettez pas de passer par ce pays aux châteaux sublimes et aux pistes de ski vides de tout touriste. Seulement 69 000 personnes y vont passer quelques instants de repos par an. - © Madrugada Verde/123RF

Bhoutan - Asie

Le pays du bonheur est aussi très conservateur ce qui explique le peu de touristes à s'y rendre par an. Le gouvernement local impose en effet des quotas très restrictifs limitant le nombre d'étrangers sur le territoire situé au coeur de l'Himalaya. Avec ses nombreux temples nichés dans les montagnes et sa culture bouddhiste, il a tout de même accueilli 55 000 touristes par an ces dernières années. - ©David Jallaud/123RF

Guyane Française - Amérique

Nombreux sont-ceux qui n'auraient pas la bonne réponse à la question suivante : avec quel pays la France partage t-elle sa plus longue frontière ? Le Brésil. Et tout ça grâce à la Guyane Française qui est la dernière colonie française sur le continent sud-américain. Avec une faune et une flore incroyable : jaguars, crocodiles, mygales, anacondas (pour les moins accueillants) ou perroquets, papillons, singes (pour les plus beaux et sympas), il est terriblement dommage de savoir que c'est le département le moins visité de France (derrière la Creuse et la Lozère par exemple.) En 2016, la Guyane Française a accueilli seulement 199 000 visiteurs. - ©Sergey Mayorov/123RF

Bangladesh - Asie

Accolé au second pays le plus peuplé du monde, l'Inde, le Bangladesh est un endroit magnifique avec des plantations de thé verdoyantes et une faune fortement diversifiée. Malheureusement, la pauvreté qui frappe le pays d'Asie du Sud-Est et l'extrême densité de population rebutent les touristes. Ses voisins, très touristiques : Birmanie et Inde ou fermés : Bhoutan, Népal, ne lui permettent pas de tirer son épingle du jeu. Au dernier recensement, le 94 pays mondial en terme de superficie n'avait vu que 125 000 visiteurs foulés son sol. - ©Mohammad Saiful/123RF

Nauru - Océanie

On tient ici le record mondial du pays le moins touristique avec seulement 156 entrées en 2017 ! Situé en Micronésie tout comme Kiribati, c'est l'éloignement et le manque d'infrastructures et d'envie des locaux qui explique ce taux, le plus faible, de voyageurs. La différence avec Kiribati se retrouve dans le climat, Nauru étant une île bien plus pluvieuse que sa « voisine ». - ©Olga Bosnak/123RF

Îles Marshall - Océanie

L'archipel des îles Marshall se trouve en Océanie (encore), non loin de la fosse des Mariannes, la plus profonde faille marine de la planète. Chaque île possède des terres volcaniques et d'immenses récifs coralliens qui les entourent mais ce ne sont pas ceux en meilleur état puisque la zone est surtout reconnue pour être avoir été un site d'essais nucléaires aériens et souterrains de l'armée États-unienne dans les années 1950 et 1960. - © feiyuwzhangjie/123RF

Soudan du Sud - Afrique

Ici c'est la guerre qui fait que le Soudan du Sud a disparu des radars touristiques depuis 2013 et l'entrée des deux parties soudanaises dans une guerre civile sanglante. Si le conflit s'est aujourd'hui calmé, le pays d'Afrique orientale souffre d'un manque de reconnaissance internationale et n'est aujourd'hui pas capable d'accueillir plus de 6000 touristes sur une année complète. - © John Wollwerth/123rf

Libye - Afrique

Dix-huitième pays au monde en terme de superficie, la guerre est aussi la raison d'une baisse conséquente du tourisme dans ce pays bordée par la mer Méditerranée (mer de Libye), l'Algérie, la tunisie, le Niger, le Tchad, le Soudan et l'Égypte. Rien que ça. Avec 8 millions d'habitants, la concentration humaine se fait essentiellement sur 4 villes : Tripoli (la capitale), Benghazi, Misrata et El-Beïda puisqu'une grande partie du pays se trouve dans le désert du Sahara et n'accueille que quelques populations nomades. Au dernier recensement de 2015 le pays aux oasis splendides n'avait accueilli que 6500 touristes en quête de sensations fortes. - © poendl/123RF

Guinée Équatoriale - Afrique

La Guinée Équatoriale est divisée en deux, sa partie continentale proche du Cameroun et du Gabon, et l'autre insulaire avec deux îles : Bioko et Annobon. Il est difficile de comprendre pourquoi les touristes rechignent à se rendre dans ce pays merveilleux aux allures de Brésil. Faune et flore sont toutes deux riches et variées et la population est réputée pour être souriante et très fières de rendre service en faisant découvrir les immenses forêts nichées au coeur du pays. La Guinée Équatoriale ne recense que 5 700 touristes annuellement. - © carlosmora/123RF