• Connexion
Aux Pays de Galles, découverte d'une forêt préhistorique après le passage d'une tempête
Publié le 14/06/2019

CultureRoyaume-Uni

Twitter Facebook 2989 partages

Après le passage d'une énorme tempête qui a frappé les côtes du Pays de Galles, un magnifique trésor s'est dévoilé : une forêt préhistorique, cachée depuis des milliers d'années sous l'eau entre les villages de Borth et d'Ynyslas.

 

 
© Helen Hotson / 123RF

La semaine dernière, une énorme tempête s'est abattue sur les Pays de Galles. Après le passage de vents extrêmement violents, la mer a reculé plus loin qu'elle n'était jusqu'à présent. C'est alors que les habitants des villages de Borth et d'Ynyslas ont découvert une immense forêt datant de la préhistoire sur une étendue de 3 à 5 km. La forêt se trouvait dissimulée sous l'eau et le sable depuis plus de 4 500 ans dans le comté de Ceredigion, en Grande-Bretagne.

Chênes, pins, bouleaux, saules et noisetiers... Des milliers de souches d'arbres fossilisées ont été mis au jour sur le long de la plage offrant un paysage spectaculaire.

Les premières photographies ont été publiées par Welsh photographs, un photographe amateur, sur sa page Facebook.

La légende du " Royaume englouti" raconte qu'au VIe siècle cette région abritait 16 villages protégés par les inondations grâce à des digues. Ils furent un jour submergés par les eaux après qu'un gardien eut oublié de fermer les portes de la ville. Des centaines de personnes auraient été engloutis.

Selon les chercheurs, la forêt daterait de l'âge du Bronze, de 5 000 à 4 500 ans avant J-C. Si ces souches d'arbres sont restés très bien conservées c'est parce qu'elles étaient enfouies et privées d'oxygène par une tourbe acide qui a fossilisé les arbres.

En 2014, des fouilles avaient été déjà réalisées. Elles avaient révélé une petite partie de cette forêt et plusieurs vestiges de cette époque comme des empreintes, un squelette et un silex.