• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
L'île d'Aix, l'île qui se découvre uniquement à vélo ou à pied
Publié le 24/05/2018

NatureFrance

Twitter Facebook 246 partages

Si en Charente-Maritime on parle souvent de l'île de Ré ou de l'île d'Oléron, il en existe une troisième, qui mérite elle aussi son éloge. On vous parle de l'île d'Aix, la plus petite des trois. Seulement accessible par bateau, l'île a su être parfaitement conservée et offre aux touristes les plus curieux un séjour bucolique et reposant. Ce n'est pas pour rien qu'elle est aussi appelée l'île de quiétude.

Au large de la côté charentaise se trouve un petit morceau de terre de la forme d'un croissant. Il s'agit de l'île d'Aix. Elle fait partie du trio tant connu des îles de la Charente-Maritime : l'île d'Oléron, l'île de Ré et pour finir l'île d'Aix. Cette dernière est la plus petite des trois, mais elle n'en est pas moins magnifique.

L'île d'Aix a su conserver toute son authenticité et son charme. Il faut dire que tout est fait pour préserver l'île. Impossible de s'y rendre en voiture par exemple. Pas de pont, pas d'accès à marée basse, juste une navette fluviale fait l'aller-retour depuis la Pointe de la Fumée, à Fouras (les vrais savent qu'on ne dit pas le S). Une fois sur place, laissez le charme de l'île opérer. Les roses trémières qui parsèment le sol donnent un air bucolique à l'île, tandis que le vent nous rappelle que l'océan peut-être fougueux s'il le veut.

L'île d'Aix et ses maisons traditionnelles

L'île d'Aix et ses maisons traditionnelles
© pbombaert/123rf

Plus confidentielles que ses deux grandes sœurs, l'île d'Aix peut se découvrir en une journée. En effet, il ne faut que 3 heures pour faire le tour à vélo. Mais il est possible de séjourner sur place. Il faut penser à se renseigner sur les horaires des navettes pour ceux qui ne souhaitent pas y dormir.

Seul moyen de rejoindre l'île : la navette fluviale

Seul moyen de rejoindre l'île : la navette fluviale
© pbombaert/123rf

Une fois sur place faites le tour du charmant village fortifié par Vauban lui-même et longez donc la côte à bicyclette, la balade est revigorante.

Pour se reposer de temps à autres, descendez de votre monture et prélassez-vous sur une des plages de l'île d'Aix. Depuis les deux géants (on parle ici du phare, composé de 2 tours), on aperçoit aisément le célèbre Fort Boyard.

Les deux géants de l'île d'Aix

Les deux géants de l'île d'Aix
© pbombaert/123rf

Sur l'île on trouve également 2 musées, le Musée Napoléon et le Musée Africain. Avant d'être un lieu de prédilections pour les amateurs de tourisme vert, l'île d'Aix était une île forteresse durant le Premier Empire. C'est d'ailleurs le dernier lieu de vie de Napoléon 1er en France, avant son exil à Saint-Hélène.

Une fois votre boucle terminée, il est temps de revenir sur le continent. Comme un retour à la réalité après un doux rêve, vous ne risquez pas d'avoir le mal de mer, mais le mal de terre.