• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
Les 20 plus beaux villages de Corse
Publié le 16/09/2020

CultureFrance

Twitter Facebook 797 partages

Si les plages de Palombaggia, Rondinara et Santa Giulia, la citadelle de Calvi et le port de Bastia font partie des incontournables, ce sont les villages qui abritent l'âme de la Corse. C'est en parcourant les bourgs et hameaux de l'île de Beauté que se dévoilent les hautes et austères maisons de granit ou de schiste, les petites églises, les venelles étroites. Zonza, Sartene, Morosaglia, Lumio... des villages aux consonances musicales sont les témoins de l'identité forte de l'île, entre histoire tourmentée, patrimoine architectural et nature somptueuse. En route pour découvrir 20 villages irrésistibles de Corse.

 

Le village de Piana

Le village de Piana
©Pawel Kazmierczak/123RF

On commence sur les chapeaux de roues avec le village de Piana. Située en Corse-du-Sud, cette pépite de la côte occidentale de l'île est classée "d'intérêt mondial" par l'Unesco et reconnue "plus beau village de Corse". Niché dans les montagnes, Piana est une escale qui ne se refuse pas, entre vue panoramique sur le golfe de Porto et les calanques.
Trois visites à ne pas manquer : le petit port de Castagna, la tour de Turghiu, le Capo Rosso.

Le village de Sant'Antonino

Le village de Sant'Antonino
©Jon Ingall 2018

Reconnu comme l'un des plus beaux de France et considéré comme l'un des plus anciens villages de l'île, Sant'Antonino domine la plaine d'Aregno et du Reginu. Au-delà de son charme indéniable, perché sur une colline, ce village en nid d'aigle offre un magnifique panorama sur le littoral.
Trois visites à ne pas manquer : les ruines du château médiéval, son église érigée au XIe siècle, une balade à dos d'âne pour profiter des ruelles étroites et des paysages.

Le village de Pigna

Le village de Pigna
© 2016 Oleg Mitiukhin

Bâti en l'an 816, Pigna se présente comme un petit bijou avec ses quelque cent habitants. Dominant le village d'Algajola, on découvre ses rues pavées, ses maisons de pierre et surtout ses artisans qui partagent leurs savoir-faire, qui font la richesse de l'île.
Trois visites à ne pas manquer : son auditorium en terre crue construit selon des préceptes égyptiens, son église avec ses quatre pilastres et ses tours et l'enclos A Vaccaghja, enceinte de bétail classée monument historique.

Le village de Lama

Le village de Lama
©Jon Ingall 2016

Avant un tragique incendie en 1971, Lama dominait le secteur de la production d'huile d'olive. Aujourd'hui, on peut encore observer plusieurs pressoirs dans le village. Ce qui fait tout le charme de Lama, ce sont ces deux styles architecturaux : d'un côte le style médiéval, de l'autre un côté plus bourgeois. En plus de ses ruelles pavées pittoresques et charmantes, Lama bénéficie du titre de village fleuri.
Trois visites à ne pas manquer : une randonnée du Monte Astu avec son sentier parsemé de fontaines, un détour à Saint-Florent, le vieux quartier médiéval.

Le village de Saint-Florent

Le village de Saint-Florent
©Oleksandr Korzhenko/123RF

Considéré comme le Saint-Tropez corse, le village de Saint-Florent se niche au creux de la montagne, au bord de la Méditerranée. Petit paradis du nord, on se laisse tenter par son parc naturel marin, son port et ses attraits culturels et historiques.
Trois visites à ne pas manquer : la citadelle, la cathédrale Santa Maria Assunta, le port de plaisance et la vieille ville.

Le village de Centuri

Le village de Centuri
© Ran Dembo

Célèbre pour ses langoustes, le port de pêche de Centuri est l'endroit idéal pour une dégustation de fruits de mer. Dans le village, se trouvent des sentiers (dont celui des Douaniers) pour s'éloigner de la côte et découvrir d'anciennes bergeries, bâtisses qui font tout le charme de la Corse.
Trois visites à ne pas manquer : la découverte des maisons peintes aux couleurs pastel, la tour de Sénèque vers le sud de Centuri, le hameau d'Ortinola à quelques minutes du village.

Le village de Corte

Le village de Corte
©lightpoet/123RF

Capitale historique de l'île de Beauté, le village de Corte a conservé son aspect hostile et ses constructions en schiste noir. Niché au cœur de la nature, on quitte le temps d'un moment les plages de rêve pour flâner dans les terres de Corte.
Trois visites à ne pas manquer : la vallée de Restonica, la magnifique forteresse qui se hisse au sommet et la citadelle, le musée de Corte.

Le village de Monticello

Le village de Monticello
©Pawel Kazmierczak/123RF

Perché à 218 mètres d'altitude, Monticello surprend par ses vieilles bâtisses construites autour de l'église de San Sebastianu. Village paisible, il est possible de s'exercer à l'équitation, le mini-golf ou bien le tir.
Trois visites à ne pas manquer : l'église Saint-François-Xavier, la tour génoise de Saleccia, la chapelle de Confrérie San Carlo Borromée.

Le village de Zonza

Le village de Zonza
©Eva Bocek/123RF

Zonza offre une pléthore de paysages dont des piscines naturelles, des vignes à perte de vue, des paysages préservés et de caractère avec le parc naturel régional de Corse.
Trois visites à ne pas manquer : l'église Santa Maria Assunta, le musée de la Résistance en Alta Rocca, l'hippodrome de Viseo.

Le village de Lumio

Le village de Lumio
©Jon Ingall 2014

Baigné dans la lumière comme son nom l'indique, le village de Lumio est bien plus tranquille que sa voisine Calvi. C'est l'endroit parfait pour observer le coucher de soleil et déguster quelques tapas.
Trois visites à ne pas manquer : l'église Santa Maria et son ancien lavoir, la chapelle San Petru è Paulu, la maison de maître "u casone Colonna de Leca" avec ses hauts murs crénelés.

Le village de Montemaggiore

Le village de Montemaggiore
©Jon Ingall 2016

Le village de Montemaggiore se distingue par ses petites maisons aux volets colorés et ses ruelles escarpées. Chacune des façades des maisons comporte des sculptures en pierre pour le moins originales.
Trois visites à ne pas manquer : les ruines du vieux village, l'église Saint-Rainier, un moulin à huile aux abords du village.

Le village de Nonza

Le village de Nonza
© Viktor Cap 2016

Perché sur sa falaise, le village médiéval de Nonza cache des habitations typiques de l'ère moyenâgeuse. Dans le centre, on profite d'une fontaine, d'une église magnifique et des ruines du couvent en bord de mer. Nonza est également l'endroit idéal pour tous ceux qui aiment les plages de galets.
Trois visites à ne pas manquer : l'église Sainte-Julie, le couvent Saint-François, la tour Paoline.

Le village de Speloncato

Le village de Speloncato
©Jon Ingall 2016

Speloncato est une ville bâtie sur un piton rocheux à 570 mètres d'altitude. En plein cœur de la montagne, elle abrite une vaste faune sauvage et de belles bâtisses.
Trois visites à ne pas manquer : l'église Santa-Catalina, ses grottes, le palais du Cardinal Savelli.

Le village d'Evisa

Le village d'Evisa
©freeartist/123RF

Village pittoresque, Evisa est perché sur une colline à l'ouest de la Corse à environ 10 km de Porto. Entouré par les montagnes et les forêts, le village offre un grand terrain de jeu naturel pour les grands et les plus jeunes.
Trois visites à ne pas manquer : l'église de Saint-Martin, découverte des forêts environnantes dont celle d'Aïtone, une promenade dans l'ancien sentier muletier vers Ota.

Le village de Sartene

Le village de Sartene
©Pawel Kazmierczak/123RF

En plein cœur de la Corse, le village de Sartene est considéré comme "la plus corse des villes corses", selon Mérimée. Le village reste fidèle à ses traditions, comme la procession du Catenacciu lors du Vendredi saint.
Trois visites à ne pas manquer : le vieux pont d'A Scaledda, la place Porta et la vieille ville, l'église Sainte-Marie.

Le village de Morosaglia

Le village de Morosaglia
©vil1605/123RF

Avec ses 14 hameaux, le village de Morosaglia est encerclé par les montagnes et traversé par les rivières. Le village est considéré comme la porte d'entrée de Castagniccia, région naturelle du nord-est de l'île, avec ses sentiers de randonnées.
Trois visites à ne pas manquer : la maison et le musée Pascal Paoli, le couvent Saint-François et son église, l'église Santa-Reparata.

Le village de Vescovato

Le village de Vescovato
© Lothar Hinz

Situé à moins de 30 km au sud de Bastia, ce petit village cache deux merveilles architecturales classées monument historique : un tabernacle du maitre-autel en marbre blanc qui date du XVe siècle, ainsi qu'une statue remarquable de Saint-Antoine en bois peint datant du XVIIe siècle.
Trois visites à ne pas manquer : la fontaine de Vescovato, l'église San Martinu, la fameuse boucle du Monte Castellare.

Le village de Corbara

Le village de Corbara
©Pawel Kazmierczak/123RF

Comme un musée à ciel ouvert, Corbara offre plusieurs découvertes : sept kilomètres de littoral protégé, des ruelles typiquement corses où résonnent les chants traditionnels et où s'expose l'artisanat local, ainsi que des vestiges témoignant du passé.
Trois visites à ne pas manquer : le lavoir d'antan, le musée privé Guy Saveli, la chapelle Notre-Dame des sept douleurs.

Le village de Bonifacio

Le village de Bonifacio
©Pawel Kazmierczak/123RF

Avec son port et sa citadelle, Bonifacio est la capitale pittoresque de la Corse. Sa forteresse millénaire trône sur les hauteurs et surplombe la mer. Cette découverte culturelle et historique est un "must".
Trois visites à ne pas manquer : la citadelle, l'escalier du Roy d'Aragon, le sentier du littoral et les grottes marines.

Le village de Porto-Vecchio

Le village de Porto-Vecchio
© Copyright: Eugene Sergeev

Connu sous le nom de la cité du ciel, Porto-Vecchio est la troisième commune la plus peuplée de l'île. De nombreux lieux s'offrent aux voyageurs comme les plages de Palombaggia et de Santa Giulia, sans oublier la haute ville pittoresque avec sa vue panoramique.
Trois visites à ne pas manquer : la citadelle, l'église Saint-Jean-Baptiste, le lac de l'Ospedale, la cascade de Piscia di Gallu.