Publié le 29/06/2022 (Modifié le 30/06/2022)

#Culture #France

Les plus beaux villages de Corse à voir au moins une fois

Si la Corse est réputée pour ses paysages paradisiaques avec ses plages de sable blanc et ses eaux turquoise, il ne faut pas passer à côté des villages de l'île de beauté. Ces hameaux dévoilent des maisons de granit ou de schistes, des petites ruelles ou des églises qui font perdurer l'âme de la Corse. Véritable identité de l'île, ces nombreux villages perchés dans les montagnes ou de bord de mer révèlent leurs secrets aux voyageurs qui les visitent. Tour d'horizon des 19 villages Corse à ne pas manquer.

Le village de Piana

Le village de Piana

Le village de Piana en Corse - © Pawel Kazmierczak/123RF

On commence sur les chapeaux de roues avec le village de Piana. Située en Corse-du-Sud, cette pépite de la côte occidentale de l'île est classée "d'intérêt mondial" par l'Unesco et reconnue "plus beau village de Corse". Niché dans les montagnes, Piana est une escale qui ne se refuse pas, entre vue panoramique sur le golfe de Porto et les calanques.


Trois visites à ne pas manquer : le petit port de Castagna, la tour de Turghiu, le Capo Rosso.

    Où dormir à Piana ?
  • L'hôtel Mare E Monti se situe dans un cadre agréable aux abords du village de Piana. Les chambres donnent une vue imprenable sur la mer et les montagnes. Comptez environ 135 € la nuit.
Réserver

Le village de Sant'Antonino

Le village de Sant'Antonino

Le village de Sant'Antonino - © Pawel Kazmierczak / Shutterstock

Reconnu comme l'un des plus beaux de France et considéré comme l'un des plus anciens villages de l'île, Sant'Antonino domine la plaine d'Aregno et du Reginu. Au-delà de son charme indéniable, perché sur une colline, ce village en nid d'aigle offre un magnifique panorama sur le littoral.


Trois visites à ne pas manquer : les ruines du château médiéval, son église érigée au XIe siècle, une balade à dos d'âne pour profiter des ruelles étroites et des paysages. 

    Où dormir à Sant'Antonino ?
  • L'Aghjalle se situe à 2 km de Sant'Antonino. Calme et reposant, l'hôtel propose des chambres familiale avec jardin et terrasse donnant une vue sur les montagnes. Comptez environ 80 € la nuit.
Réserver

Le village de Pigna

Le village de Pigna

Le Village de Pigna en Haute-Corse - © Rolf E. Staerk / shutterstock

Bâti en l'an 816, Pigna se présente comme un petit bijou avec ses quelque cent habitants. Dominant le village d'Algajola, on découvre ses rues pavées, ses maisons de pierre et surtout ses artisans qui partagent leurs savoir-faire, qui font la richesse de l'île.


Trois visites à ne pas manquer : son auditorium en terre crue construit selon des préceptes égyptiens, son église avec ses quatre pilastres et ses tours et l'enclos A Vaccaghja, enceinte de bétail classée monument historique.

    Où dormir à Pigna ?
  • L'auberge Sant'Antone se situe à 2.5 km de Pigna. Au coeur d'un cadre idyllique où les montagnes, la forêt et la mer se confondent, l'hôtel propose des services de qualité avec piscine extérieure et jacuzzi. Le restaurant privilégie les produits locaux. Calvi se trouve à 25 km de l'hôtel. Comptez environ 110 la nuit.
Réserver

Le village de Lama

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L'eveil du printemps (@l_eveil_du_printemps)

Avant un tragique incendie en 1971, Lama dominait le secteur de la production d'huile d'olive. Aujourd'hui, on peut encore observer plusieurs pressoirs dans le village. Ce qui fait tout le charme de Lama, ce sont ces deux styles architecturaux : d'un côte le style médiéval, de l'autre un côté plus bourgeois. En plus de ses ruelles pavées pittoresques et charmantes, Lama bénéficie du titre de village fleuri. Situé à 15 min des plages et rivières, le village dispose d'une piscine municipale, idéale lors des fortes chaleurs.


Trois visites à ne pas manquer : une randonnée du Monte Astu avec son sentier parsemé de fontaines, un détour à Saint-Florent, le vieux quartier médiéval.

    Où dormir à Lama ?
  • Il y a peu d'hôtels dans le village de Lama, mais les touristes peuvent réserver des hébergements de particuliers disponibles à la location, comme l'Appartement entre Terre et Montagne. Situé au 2e étage d'une maison familiale, il est apprécié pour la propreté du lieu, la localisation au coeur du village et sa décoration de style toscan.
Réserver

Le village de Saint-Florent

Le village de Saint-Florent

Le village de Saint-Florent - © Oleksandr Korzhenko/123rf

Considéré comme le Saint-Tropez corse, le village de Saint-Florent se niche au creux de la montagne, au bord de la Méditerranée. Petit paradis du nord, on se laisse tenter par son parc naturel marin, son port et ses attraits culturels et historiques.


Trois visites à ne pas manquer : la citadelle, la cathédrale Santa Maria Assunta, le port de plaisance et la vieille ville.

    Où dormir à Saint-Florent ?
  • L'Auberge le Montana propose des chambres familiales avec terrasses et vue sur la piscine pour certaines d'entre elles. Cet hôtel familial est apprécié pour son calme, le petit-déjeuner copieux servi près de la piscine et le confort de ses chambres. Comptez environ 80 € la nuit.
Réserver

Le village de Centuri

Le village de Centuri

Le village de Centuri - © Rolf E. Staerk / shutterstock

Célèbre pour ses langoustes, le port de pêche de Centuri est l'endroit idéal pour une dégustation de fruits de mer. Dans le village, se trouvent des sentiers (dont celui des Douaniers) pour s'éloigner de la côte et découvrir d'anciennes bergeries, bâtisses qui font tout le charme de la Corse.


Trois visites à ne pas manquer : la découverte des maisons peintes aux couleurs pastel, la tour de Sénèque vers le sud de Centuri, le hameau d'Ortinola à quelques minutes du village.

    Où dormir à Centuri ?
  • L'hôtel-restaurant Le Vieux Moulin propose des chambres familiale avec terrasse. La vue sur la mer et le moulin Mattei est particulièrement appréciée des voyageurs. Comptez environ 120 € la nuit.
Réserver

Le village de Corte

Le village de Corte

Le village de Corte - © lightpoet/123RF

Capitale historique de l'île de Beauté, le village de Corte a conservé son aspect hostile et ses constructions en schiste noir. Niché au cœur de la nature, on quitte le temps d'un moment les plages de rêve pour flâner dans les terres de Corte.


Trois visites à ne pas manquer : la vallée de Restonica, la magnifique forteresse qui se hisse au sommet et la citadelle, le musée de Corte.

    Où dormir à Corte ?
  • La Casa di a Restonica offre un bon rapport qualité-prix des chambres avec balcon dans un hôtel comprenant restaurant, piscine et salle de sport. Sa localisation proche des gorges de la Restonica est également très appréciée. Comptez environ 108 € la nuit.
Réserver

Le village de Monticello

Le village de Monticello

Le village de Monticello - © Phil O'nector / shutterstock

Perché à 218 mètres d'altitude, Monticello surprend par ses vieilles bâtisses construites autour de l'église de San Sebastianu. Village paisible, il est possible de s'exercer à l'équitation, le mini-golf ou bien le tir.


Trois visites à ne pas manquer : l'église Saint-François-Xavier, la tour génoise de Saleccia, la chapelle de Confrérie San Carlo Borromée.

  • Au coeur du village de Monticello, l'hôtel A Pasturella propose des chambres avec balcon et salles de bains privatives. Comptez environ 120 € la nuit.
Réserver

Le village de Zonza

Le village de Zonza

Le village de Zonza - © Eva Bocek/123RF

Zonza offre une pléthore de paysages dont des piscines naturelles, des vignes à perte de vue, des paysages préservés et de caractère avec le parc naturel régional de Corse.


?Trois visites à ne pas manquer : l'église Santa Maria Assunta, le musée de la Résistance en Alta Rocca, l'hippodrome de Viseo. 

    Où dormir à Zonza ?
  • L'établissement Cantu di Fiumu est un petit havre de paix entre la forêt et les montagnes. Restaurants, piscine, jacuzzi permettent de profiter du lieu proche des sentiers de randonnées. Des chambres doubles, tripes et des suites ave spa sont proposées. Comptez environ 114 € la nuit.
Réserver

Le village de Lumio

Le village de Lumio

Le village de Lumio - © Jon Ingall / shutterstock

Baigné dans la lumière comme son nom l'indique, le village de Lumio est bien plus tranquille que sa voisine Calvi. C'est l'endroit parfait pour observer le coucher de soleil et déguster quelques tapas.


Trois visites à ne pas manquer : l'église Santa Maria et son ancien lavoir, la chapelle San Petru è Paulu, la maison de maître "u casone Colonna de Leca" avec ses hauts murs crénelés.

    Où dormir à Lumio ?
  • Le Castelia est une villa située entre Calvi et L'île Rousse à Lumio. Si à 5 min à pied se trouve la plage, l'hôtel donne envie de passer du temps dans la piscine, le jardin ou la terrasse tout en contemplant la mer au loin. Des chambres doubles ou quadruples sont proposées à partir de 74 € la nuit.
Réserver

Le village de Montemaggiore

Le village de Montemaggiore

Le village de Montemaggiore - © Jon Ingall / shutterstock

Le village de Montemaggiore se distingue par ses petites maisons aux volets colorés et ses ruelles escarpées. Chacune des façades des maisons comporte des sculptures en pierre pour le moins originales.


Trois visites à ne pas manquer : les ruines du vieux village, l'église Saint-Rainier, un moulin à huile aux abords du village.

  • Les chambres d'hôtes La Casa Basgiu propose des chambres avec terrasse avec vue sur la montagne. Un jacuzzi est à disposition des voyageurs et un petit déjeuner est compris. Comptez 122 € la nuit.
Réserver

Le village de Nonza

Le village de Nonza

Le village de Nonza - © lightpoet / shutterstock

Perché sur sa falaise, le village médiéval de Nonza cache des habitations typiques de l'ère moyenâgeuse. Dans le centre, on profite d'une fontaine, d'une église magnifique et des ruines du couvent en bord de mer. Nonza est également l'endroit idéal pour tous ceux qui aiment les plages de galets.


Trois visites à ne pas manquer : l'église Sainte-Julie, le couvent Saint-François, la tour Paoline.

    Où dormir à Nonza ?
  • A 2 km de Nonza, les gîtes du Cap Corse proposent des appartements privatifs avec terrasses donnant une vue direct sur les montagnes.
Réserver

Le village de Speloncato

Le village de Speloncato

Le village de Speloncato - © Jon Ingall / shutterstock

Speloncato est une ville bâtie sur un piton rocheux à 570 mètres d'altitude. En plein cœur de la montagne, elle abrite une vaste faune sauvage et de belles bâtisses.


Trois visites à ne pas manquer : l'église Santa-Catalina, ses grottes, le palais du Cardinal Savelli.

    Où dormir à Speloncato ?
  • L'hôtel A Spelunca propose des chambres spacieuses dans l'ancien palais du cardinal Savelli. Les traces du passé sont bien présentes dans ce lieu à travers la décoration. Les voyageurs pourront au cours de leur séjour profiter du restaurant aux produits locaux et de qualité ainsi que de la terrasse donnant une vue imprenable sur la vallée. Comptez environ 140 € les deux nuits.
Réserver

Le village d'Evisa

Le village d'Evisa

Le village d'Evisa - © Freeartist / 123RF

Village pittoresque, Evisa est perché sur une colline à l'ouest de la Corse à environ 10 km de Porto. Entouré par les montagnes et les forêts, le village offre un grand terrain de jeu naturel pour les grands et les plus jeunes.


Trois visites à ne pas manquer : l'église de Saint-Martin, découverte des forêts environnantes dont celle d'Aïtone, une promenade dans l'ancien sentier muletier vers Ota.

    Où dormir à Évisa ?
  • L'hôtel "U Pozzu" se situe au coeur d'un parc naturel. L'établissement propose des chambres doubles ou familiales et donne accès au jardin avec barbecue et jeux pour enfants ainsi qu'à une salle de jeu et un bar. Comptez environ 144 € la nuit.
Réserver

Le village de Sartène

Le village de Sartène

Le village de Sartène - © Pawel Kazmierczak/123RF

En plein cœur de la Corse, le village de Sartène est considéré comme "la plus corse des villes corses", selon Mérimée. Le village reste fidèle à ses traditions, comme la procession du Catenacciu lors du Vendredi saint.

?

Trois visites à ne pas manquer : le vieux pont d'A Scaledda, la place Porta et la vieille ville, l'église Sainte-Marie.

    Où dormir à Sartène ?
  • L'hôtel des Roches proposent des chambres climatisées avec balcon et vue sur mer. Réputée pour son restaurant panoramique, l'hôtel permet de déguster des repas savoureux tout en admirant la vue sur le golfe de Propriano. Un cadre idyllique. Comptez environ 192 € la nuit.
Réserver

Le village de Morosaglia

Le village de Morosaglia

Le village de Morosaglia - © vil1605/123RF

Avec ses 14 hameaux, le village de Morosaglia est encerclé par les montagnes et traversé par les rivières. Le village est considéré comme la porte d'entrée de Castagniccia, région naturelle du nord-est de l'île, avec ses sentiers de randonnées.


Trois visites à ne pas manquer : la maison et le musée Pascal Paoli, le couvent Saint-François et son église, l'église Santa-Reparata.

  • L'hôtel Ascosa Aventure est le lieu idéal pour les férus d'activités outdoor. Il est très bien localisé pour la pratique du rafting, de la via ferrata ou du canyoning permise dans cette région. L'hôtel propose des studios familiaux ou des chambres doubles avec terrasse et vue sur les montagnes. Comptez environ 83 € la nuit pour une chambre double.
Réserver

Le village de Corbara

Le village de Corbara

Le village de Corbara - © Pawel Kazmierczak/123RF

Comme un musée à ciel ouvert, Corbara offre plusieurs découvertes : sept kilomètres de littoral protégé, des ruelles typiquement corses où résonnent les chants traditionnels et où s'expose l'artisanat local, ainsi que des vestiges témoignant du passé.

?

Trois visites à ne pas manquer : le lavoir d'antan, le musée privé Guy Saveli, la chapelle Notre-Dame des sept douleurs.

    Où dormir à Corbara ?
  • La maison d'hôtes A ChiOsella offre un bon rapport/qualité prix. Les chambres double disposent d'une salle de bain privative, d'un accès à la terrasse donnant une vue sur la montagne et le jardin. Espace lecture, hamac, service de boissons chaude à volonté sont proposés aux touristes. Le lieu est le point de départ de sentiers de randonnée.
Réserver

Le village de Bonifacio

Le village de Bonifacio

Le village de Bonifacio - © Pawel Kazmierczak/123RF

Bonifacio marque tous les voyageurs qui se baladent dans cette ville située au sud-est de l'île de beauté. Sa cité médiévale, perchée sur la falaise, impressionne de beauté. Se perdre dans ses ruelles et goûter la gastronomie corse dans l'un des nombreux restaurants est inévitable.


Trois visites à ne pas manquer : l'escalier du roi d'Aragon, le Bastion de l'Etendard et son musée, le port de plaisance.

    Où dormir à Bonifacio ?
  • Le Domaine De Foresta se situe à 3 km du port de Bonifacio, il offre des chambres doubles ou familiales (jusqu'à 4 personnes) dans un lieu entouré de verdure. Une terrasse et une piscine extérieure viennent compléter les services proposés aux touristes de passage en Corse-du-Sud.
Réserver

Le village de Porto-Vecchio

Le village de Porto-Vecchio

Le village de Porto-Vecchio - © Eugene Sergeev / 123RF

Connu sous le nom de la cité du cielPorto-Vecchio est la troisième commune la plus peuplée de l'île. De nombreux lieux s'offrent aux voyageurs comme les plages de Palombaggia et de Santa Giulia, sans oublier la haute ville pittoresque avec sa vue panoramique.


Trois visites à ne pas manquer : la citadelle, l'église Saint-Jean-Baptiste, le lac de l'Ospedale, la cascade de Piscia di Gallu.

    Où dormir à Porto-Vecchio ?
  • L'hôtel Le Mistral se situe à quelques pas du centre de Porto-Vecchio. Les touristes apprécient la décoration moderne et minimaliste des chambres ainsi que la propreté et la terrasse ombragée invitant à y prendre le petit-déjeuner.
Réserver

Recevez le meilleur de l'actualité du voyage !

Restez toujours informé.e et suivez les conseils de nos experts !

Oups, nous avons rencontrer un problème. Pouvez-vous réessayer ?

Sachez que vous pourrez à tout moment gérer vos abonnements, les suspendre ou vous désabonner en suivant le lien prévu à cet effet dans nos emails.

Informations sur vos données