• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion
La Palestine a aussi son Oktoberfest !
Publié le 09/10/2018 , Modifié le 10/09/2019

InsolitePalestine

Twitter Facebook 75 partages

Dans un pays en guerre où la simple liberté d'expression et de déplacement est compromise par le colon israélien, la bière est un moyen de sortir de la torpeur et de faire revenir le sourire sur le visage des locaux et des visiteurs de passage. En Palestine, une famille a décidé de lancer sa propre brasserie de bière et son Oktoberfest sur le territoire occupé. Pour cela la lutte face aux lois de l'occupation est quotidienne mais la renommée leur permet aujourd'hui de voir plus loin.

La famille Khoury vit en Palestine et possède certainement l'une des brasseries les plus incroyables au monde. Après avoir obtenu l'autorisation personnelle de Yasser Arafat en 1994, la famille catholique a décidé de lancer ses affaires en investissant plus d'un million de dollars dans tout le matériel nécessaire à la création d'une brasserie. Son nom, brasserie Taybeh, comme le village dans lequel elle se trouve. Après seulement un an d'apprentissage et d'erreurs en tout genre la première bière sort des fûts et sera éponyme de la brasserie et du village.

Si la continuité du business est assurée par les enfants du créateur, Canaan et Madees, c'est bien le père qui a affronté le premier les interdictions sur l'alcool et les restrictions imposées par Israël sur les territoires occupés. Les publicités d'alcools sont prohibées en Cisjordanie autant qu'en Palestine et l'armée gouvernementale des colons protège tous les points d'eau. Le problème ? La bière est composée à 90% d'eau. Si ces problèmes n'ont pas suffi à arrêter l'envie de la famille Khoury à produire sa propre bière, les taxes et les contrôles aux checkpoints sont eux bien plus problématiques puisque la concurrence étrangère est forte.

Belle et aride Palestine

Belle et aride Palestine
© asafeliason/123RF

Si de nombreuses voix s'élèvent contre la production d'alcool notamment avec les imams radicaux, les colons sionistes et le gouvernement de Netanyahou, les membres de la famille ont décidé de changer de méthode en se tournant vers l'événementiel. Avec les 12 variétés de bières aujourd'hui produites, la famille Khoury se tourne vers l'étranger pour promouvoir ses produits et trouver de nouvelles recettes pour agrémenter sa cave. Madees, certainement la seule femme brasseuse de bière du Moyen-Orient a beaucoup voyagé et a ramené avec elle l'idée de l'Oktoberfest.

Depuis maintenant 13 ans des juifs, des musulmans et des chrétiens d'Orient se réunissent autour d'une pinte et de barbecues afin de fêter la plus célèbre (et unique) fête de bière de l'Orient. Avec 6000 hectolitres produits par an et une exportation vers douze pays d'occident dont la France grâce à l'association Enfants de Palestine. Le mot pour la fin revient à la seule femme de l'entreprise, Madees : « Dans un environnement où l'on ne sait jamais ce que le lendemain réserve, la réussite de ce festival tient au seul fait qu'il existe. »