• Menu Fermer
  • Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
Quels pays européens sont accessibles au Français ?
Publié le 13/01/2021 , Modifié le 15/01/2021

Formalité

Twitter Facebook 117 partages

Selon l'évolution de l'épidémie Covid-19, les frontières des pays européens s'ouvrent et se referment. Les mesures ne sont pas les mêmes selon les destinations : test obligatoire, quarantaine ou au contraire aucune restriction, on fait le point sur les destinations accessibles aux Français. Attention, la situation évolue très vite, renseignez-vous bien avant de partir ! [Mise à jour 15/01/2021]

© Konstantin Kalishko / 123RF

Autriche : quarantaine obligatoire pour les voyageurs

Les frontières sont rouvertes en Autriche, néanmoins une quarantaine de 10 jours est imposée. Celle-ci pourra être réduite à 5 jours après avoir réalisé un test PCR ou antigénique.

Espagne : test PCR de moins de 72 h pour rejoindre sa résidence secondaire

Afin de vous rendre en Espagne, un test PCR négatif de moins de 72 heures est à présenter à l'entrée sur le territoire. Si vous ne pouvez fournir de test, vous risquez une amende. Les voyageurs en transit et les enfants de moins de 6 ans ne sont pas concernés par cette restriction. De plus, un formulaire en ligne est obligatoirement à remplir sur ce site.

Seuls les Français ayant une résidence secondaire en Espagne sont autorisés à se rendre dans le pays. Pour les autres, ce sera à vos risques et périls sachant que les contrôles se font de manière aléatoire.

Les bars et restaurants sont ouverts jusqu'à 18h. Un couvre-feu est en vigueur de 22h à 6h. Les restrictions sont variables selon les régions, par exemple, en Catalogne jusqu'au 17 janvier 2021, il est interdit d'entrer et sortir du territoire et le déplacement pour visite familiale ne figure plus sur les attestations. Aux Canaries, le couvre-feu est également en place de 22 h à 6 h et les bars et restaurants ne peuvent servir qu'en terrasse.
N'hésitez pas à vous renseigner sur le site du gouvernement.

Italie : quatorzaine obligatoire

Pour entrer en Italie, un test PCR de moins de 48 h est exigé. Les voyageurs en provenance de France seront soumis à une quatorzaine sur place (14 jours), même s'ils disposent d'un test négatif et ce jusqu'au 15 janvier 2021. Un formulaire sera également à remplir et vous devrez vous enregistrer auprès des autorités.

La Suisse : restrictions levées pour la France

Les Français de toutes régions peuvent à nouveau se rendre en Suisse . Aucun test PCR n'est exigé. Les restrictions sanitaires varient d'un canton à l'autre, il est donc conseillé de vérifier sa situation selon votre destination sur ce site.

Malte : plus de test pour les voyageurs d'Ile-de-France

Malte a mis fin à ses restrictions de voyage concernant les vols commerciaux. Les touristes français peuvent enfin se rendre dans l'archipel maltais depuis le 1er juillet 2020 à condition d'avoir effectué un test PCR dans les 3 jours précédant le vol. Les personnes résidant en Ile-de-France ou ayant passé au moins les 14 jours précédents leur départ en Ile-de-France sont exemptées de test PCR.

Norvège : 10 jours de quarantaine obligatoire

La Norvège, l'un des pays les plus sévères d'Europe en matière de restrictions de voyage, avait rouvert le 15 juillet 2020 ses frontières aux touristes de la plupart des pays européens où le niveau d'infection au Covid-19 était jugé satisfaisant, dont la France. Mais notre pays étant de nouveau classée zone à haut risque, ses ressortissants devront observer 10 jours de quarantaine à leur arrivée en Norvège. Un test PCR de moins de 72 h est à faire avant le vol. Depuis le 2 janvier, il faudra également refaire un test à votre arrivée sur le sol norvégien.

Grèce : 7 jours de quarantaine et test PCR de moins de 72 heures

Les français sont autorisés à aller Grèce, néanmoins un confinement général a été instauré jusqu'au 21 janvier 2020. Un couvre-feu strict s'applique également à tout le pays entre 21h et 5h du matin. De plus, les voyageurs devront se soumettre à un test rapide à l'arrivée à l'aéroport ainsi qu'à une quarantaine préventive de sept jours. Il faut également remplir un formulaire en ligne au moins 48h avant le voyage et présenter les résultats rédigés en anglais d'un test PCR négatif de moins de 72h. Les enfants nés en 2011 ou après sont exemptés de test PCR.

Croatie : pas de test ni de quarantaine

La Croatie autorise désormais tous les Français à entrer dans le pays. Ils doivent remplir un formulaire et présenter les résultats d'un test négatif réalisé 48 h avant l'entrée sur le territoire. Sinon, un test PCR sera à réaliser en Croatie et la quarantaine sera obligatoire en attendant les résultats.

Pologne : pas de test PCR

Depuis le 30 septembre 2020, les liaisons directes ont été rétablies entre la France et la Pologne. Il n'y a pas de test ni de quarantaine obligatoire.

Belgique : quarantaine et dépistage obligatoire depuis de nombreux départements français

Quarantaine et dépistage sont obligatoires pour les voyageurs. Un test PCR de moins de 72 h est en effet à présenter pour entrer sur le territoire belge, il sera à refaire 7 jours après le début de la quarantaine. De plus un formulaire en ligne est à remplir 48 h avant l'arrivée en Belgique.

Slovénie : test ou quarantaine au choix

La Slovénie fut le premier État membre de l'Union européenne à proclamer la fin de l'épidémie de Covid-19. Mais face à la recrudescence de l'épidémie en France, toutes les régions françaises sont passées sur la liste rouge des autorités slovènes. Les voyageurs doivent donc présenter un test PCR négatif délivré depuis moins de 48h ou se soumettre à une quarantaine de 10 jours. Il est possible de mettre fin de manière anticipée à la quarantaine sur présentation de résultats négatifs après un test PCR réalisé sur place.

Portugal : test PCR sur place

Depuis le 15 janvier 2021, le Portugal est en confinement pour 1 mois et un test PCR est à réaliser dès votre arrivée à l'aéroport. Une prise de température sera effectuée à votre arrivée à l'aéroport. En revanche, pour se rendre à Madère, un PCR négatif de moins de 72h est obligatoire. Pour tout le pays, un formulaire est également à remplir. Il est conseillé de limiter ses déplacements.

Islande : quarantaine de 14 jours

Les Français désirant se rendre en Islande doivent respecter une quarantaine de 14 jours. Il est possible de réduire ce délai en effectuant un test PCR sur place dès l'arrivée à l'aéroport. Vous resterez alors confiné au moins 5 jours en l'attente des résultats.

Bulgarie : pas de restrictions

Vous pouvez vous rendre en Bulgarie librement, pas de test ni de quarantaine à faire. Un confinement partiel est tout de même mis en place jusqu'au 31 janvier. Comptez donc sur une fermeture des activités culturelles, visites touristiques ainsi que des bars et des restaurants. Les théâtres, musées et galeries accueillent néanmoins du public à hauteur de 30 % de leur capacité.

Monténégro : test PCR de moins de 72 h

Les Français peuvent se rendre au Monténégro en présentant un test PCR négatif de moins de 72h. Un couvre-feu est mis en place de 22h à 5h. Les lieux de restauration ferment à 20 h et dans les hôtels, les restaurants eux, ferment à 16 h. Il est interdit de réserver un hébergement chez des particuliers à plus de deux personnes.

Serbie : test PCR de moins de 48 h

La Serbie autorise les voyages touristiques mais il faudra présenter un test PCR de moins de 48 h afin d'entrer sur le territoire serbe. A défaut, ils devront respecter une quarantaine de 10 jours qui pourra être réduite après avoir réalisé un test dans un laboratoire Serbe. Il faudra également déclaré son arrivée sur le territoire via ce site.

Suède : pas de test PCR

Les frontières de la Suède sont ouvertes à tous les ressortissants de l'espace Schengen, sans obligation d'une quarantaine ni test exigé.

Pays-Bas : test PCR et quarantaine

La France est classée en zone orange par les Pays-Bas, de ce fait une quarantaine de 10 jours est à réaliser sur place. De plus un test PCR négatif de moins de 72 h est à présenter pour les personnes de plus de 13 ans. Un formulaire de déclaration de santé est à remplir pour les personnes voyageant en avion.

Luxembourg : frontières ouvertes, pas de test PCR

Il n' y a pas de restrictions pour les voyageurs se rendant au Luxembourg. Les bars et restaurants restent néanmoins fermés jusqu'au 15 janvier.

Lettonie : test PCR de moins de 72 h

A partir du 15 janvier 2021, un test PCR de moins de 72 h est exigé pour se rendre en Lettonie (sauf pour les enfants de moins de 11 ans, les vaccinés, ou les personnes en transit), un formulaire en ligne est également à remplir dans les 48 h précédant votre arrivée. Enfin, une quarantaine de 10 jours est imposé par le gouvernement dès votre arrivée en Lettonie.

Lituanie : pas de test PCR

En Lituanie, pas de test PCR à présenter mais il faut impérativement s'enregistrer sur le site du centre national de la santé publique, un QR code sera demandé à l'embarquement. Le pays étant actuellement en semi-confinement, de nombreuses restrictions sont en vigueur jusqu'au 31 janvier 2021, les commerces non-essentiels sont par exemple fermés.

Roumanie : test PCR de moins de 48 h ou quarantaine obligatoire

En Roumanie, un test PCR négatif réalisé dans les 48 h avant votre voyage devra être présenté, sans quoi, une quarantaine d'environ 14 jours sera à respecter dès votre entrée sur le territoire. Le délai peut être réduit à 10 jours si vous réalisez un test PCR au bout du 8e jour.

Irlande : test PCR et quarantaine

L'Irlande a rouvert ses frontières. Néanmoins, depuis le 7 janvier, la France est classée en zone rouge. De ce fait, tous les voyageurs arrivant sur le territoire devront présenter un test PCR de moins de 72 h, effectuer une quarantaine de 14 jours et remplir le formulaire Passenger Locator Form.

Estonie : quarantaine obligatoire et test PCR sur place

L'Estonie exige le respect d'une quarantaine d'environ 10 jours ou de faire un test PCR dès son arrivée sur le territoire tout en s'isolant en l'attente des résultats. Si c'est négatif, une quarantaine allégée est autorisée. C'est-à-dire que les déplacements pour motifs impérieux seront autorisés. Afin d'être plus libre, il est possible de refaire un deuxième test 7 jours après avoir obtenu les résultats négatifs du premier, si celui-ci est toujours négatif, les voyageurs pourront circuler librement.