• Connexion
On a testé pour vous : le Bodyboard à Casablanca
Publié le 09/10/2019 , Modifié le 15/10/2019

InsoliteMaroc

Twitter Facebook 7 partages

Voile, ski nautique, surf, ou bodyboard... faites votre choix ! Les 3000 kilomètres du littoral marocain possèdent de nombreux plaisirs méconnus, et les activités nautiques sont un très bon moyen de découvrir la beauté de la côte Atlantique. Pour ma part, je me suis tenté au Bodyboard, une expérience qui requiert une bonne dose de physique et de concentration. À vos planches !

 

 
© Ain Diab Surf School

 

À Casablanca comme sur le reste du littoral marocain, les sports nautiques rencontrent un véritable succès depuis une bonne dizaine d'années. Avec un nombre de licenciés qui ne cesse d'augmenter, c'est tout naturellement que nous découvrons à notre arrivée du côté d'Ain Diab (un quartier résidentiel où se côtoient villas et palais) une multitude de clubs proposant surf, ski nautique et... bodyboard !

Pour se lancer dans la discipline, nous avons opté pour la Ain Diab Surf School situé Porte 13. Une école créée il y a un peu plus d'un an par Adnane Benslimane, onze fois champion du Maroc dans la discipline (excusez du peu).

Ain Diab Surf School

Ain Diab Surf School
© Ain Diab Surf School

Les bases du bodyboard

Dès les premières minutes, c'est d'ailleurs lui, le champion en titre de son pays, qui nous expose rapidement les consignes de sécurité, mais également diverses explications sur la planche utilisée, le "bodyboard". L'occasion de travailler son anglais en découvrant le "nose" (le nez) de la planche, mais aussi le "deck", qui correspond à la partie supérieure, le "slick" pour la partie inférieure et les "rails" pour les parties latérales. Enfin, le "leash", un accessoire à accrocher à son bras ou à son poignet et qui permet de ne pas perdre sa planche lors d'une chute. Un équipement particulièrement utile pour les débutants que nous sommes.

Passons aux choses sérieuses

Après avoir enfilé une combinaison étanche, place aux échauffements. Sur le sable brûlant, gainage et étirements nous mettent à rude épreuve avant même d'avoir débuté la pratique. 15 minutes plus tard, l'heure est venue d'entrer dans le grand bain. Face à nous, un océan déchaîné et une eau extrêmement fraîche. Le ton est donné. Les mains solidement attachées sur le nez et le rail, la pratique débute timidement.

Voir cette publication sur Instagram

If in doubt, paddle out ! ?? ???? ?? #moroccobodyboardacademy #bodyboard #bodyboarding #bodyboardschool #aindiab #beach #porte7 #casablanca #morocco

Une publication partagée par Adnagram (@adnanebens) le

Sous une chaleur éreintante, les premiers essais sont pour le moins raté. Les cascades se multiplient sous le regard amusé des vacanciers. Néanmoins, après plusieurs minutes, les conseils avisés d'Adnane semblent faire mouche. Le rythme est trouvé, et les premières glissades sur les vagues procurent une sensation de plaisir et de liberté indescriptible.

 

 
© EASYVOYAGE

 

2 heures plus tard, nous achevons la séance exténués, mais heureux. Les derniers étirements se font non sans mal mais le sublime coucher de soleil vient clore l'expérience en beauté.

Autre article proposé par l'auteur